Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
Le monde de Donald J. Trump
Par Aziz Enhaili
Rédacteur en chef, Tolerance.ca
Aziz Enhaili est spécialiste du Moyen-Orient, de l’islam et de politique étrangère. Il est contributeur irrégulier au volet «voisinage» du groupe Europe2020. Il s’agit d’une unité européenne dédiée à la recherche dans le domaine de prospective internationale. Il  a contribué à trois ouvrages collectifs dirigés par Barry Rubin : Political Islam (Londres: Routledge, 2006) et A Guide to Islamist Movements (New York: M.E. Sharpe, 2010) ainsi qu’à la publication : Pluralisme, Modernité et Monde Arabe, dirigée par Marie-Hélène Parizeau et Soheil Kash (Presses de l’Université Laval, 2001), en signant le chapitre «Pluralisme et islamisme au Maghreb. Le cas du Maroc». 
Articles de cette chronique

D'autres articles du même chroniqueur sont disponibles dans la version anglaise de notre site. Veuillez cliquer ici pour les consulter.

par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le style, c’est l’homme! Ce n’est pas Donald J. T rump qui va dire le contraire. Les vœux de la nouvelle année ont été une occasion de plus pour lui pour l’illustrer. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le Républicain Donald J. Trump n'a jamais fait mystère de son appui inconditionnel de l'État d'Israël. Ce n'est pas aujourd'hui qu'il va changer d'avis. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
L'Égypte est le premier État arabe à avoir signé un accord de paix avec Israël. Il constate que la colonisation des territoires palestiniens occupés est un obstacle à la conclusion de la paix entre les Palestiniens et l'État hébreu. Un statu quo intenable. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Donald J. Trump est une personnalité qui polarise la société américaine. Son style continue d'alimenter la controverse. Ses provocations répétées ne sont pas de nature à amadouer des adversaires qui espèrent sa perte. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
On dit souvent que les promesses électorales n’engagent que ceux qui y croient. Depuis le Michigan où il se trouvait, le président élu Trump a apporté une illustration de cet adage. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Donald J. Trump ne laisse personne indifférent. Certains l’adorent, d’autres le détestent. Certains y voient un sauveur, celui qui va mettre au pas l’establishment et rendre sa grandeur aux États-Unis. D’autres y voient l’incarnation du mal, un danger non seulement pour son pays, mais également pour le reste du monde. Même un magazine comme Time n’a pas résisté à la tentation Trump. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le jour de l’investiture du président élu Donald Trump approche à grand pas. Pour s’y préparer, il multiplie les consultations. En attendant, l’annonce des nominations à des postes clés dans son administration se multiplie. La plus récente concerne le poste des petites entreprises qui revient à Linda McMahon. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le futur gouvernement républicain prend de plus en plus forme. Après avoir nommé au début des hommes blancs d’un certain âge et tous loyalistes à son égard, Donald J. Trump a ultérieurement désigné trois femmes à des postes clés. L’annonce ce matin de l’arrivée au sein de son gouvernement de Ben Carson renforce cette diversité. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le président-élu Donald J. Trump a nommé plusieurs fidèles à des postes clés au sein de son gouvernement. Tous des hommes. Ce mercredi, il a désigné une femme à un poste clé pour la diplomatie américaine. Nikki Haley au poste d’ambassadrice aux Nations unies. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
La bannière étoilée fait partie des symboles forts de l’ordre impérial américain. Si pour une partie du peuple américain, elle est intouchable, pour d’autre la brûler fait partie de sa manière d’exprimer son désaccord politique. (Texte intégral)
<<  Préc.   1 2 3 [4] 5    Suiv.  >>

Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter