Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Algérie : Deux organisations féministes arbitrairement suspendues

(Beyrouth) – Le 27 février, les autorités algériennes ont mis sous scellés les locaux de deux associations de défense des droits des femmes au motif qu’elles n’étaient pas enregistrées, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Les deux groupes ont été autorisés à rouvrir leurs portes « temporairement » le 5 mars. Déplier Sceau de cire rouge apposé sur la serrure du bureau de l'association Femmes Algériennes Revendiquant leurs Droits (FARD), à Oran, lors de la mise sous scellés de ce bureau le 27 février 2018. © 2018 Privé Alors que les deux organisations s’étaient bien enregistrées légalement,…

Lire l'article complet
© Human Rights Watch -


Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter