Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Vient de paraître : Eaux dérobées de Daniel Cohen

Partagez cet article

Eaux dérobées, pour l’origine des mots, étranges et poétiques, ont une source : le livre des Proverbes. Le détournement irrigue un travail, sans plan concerté ; l’autofiction, le roman, la traversée de soi et un ensemble de mémoires : une biographie intellectuelle dont l’Allemagne est le profond, le sombre bois, et, par ses immenses auteurs, l’illumination créatrice.

D’Humaines conciliations ne se comprendrait pas sans le lien charnel qui l’unit à Psoas ; Un Saharien en son dire allemand, anciennement Lettre à une amie allemande intégralement récrite et doublée en volume, n’aurait aucun sens sans l’écriture dudit roman, et Où tes traces... prend la mesure de cette unité à la lumière d’un deuil qui réactive les autres.

La mère du narrateur dans Psoas, Commandeur mystique, a pour alter-ego lunaire et glacé, Nafala, à Prague, dans D’Humaines conciliations ; elle se fond ensuite, à travers une veillée du fils, dans l’ouragan d’une Allemagne meurtrière et c’est Un Saharien en son dire allemand ; elle réapparaît, en filigrane, fantôme inapaisé, quand un homme fertilise Où tes traces...

Cette écriture ne se compte plus en durée : le commencement date formellement de 1982 mais l’auteur y réfléchissait et préparait les premiers brouillons au milieu des années 1970 ; la fin déborde l’été de 2010. C’est dire que ce volume, trois fois décennal, est pratiquement celui d’une vie.

Blanche des Oublies, avec Andrew Pockett en illustrateur, œuvre du cœur, de l’enchantement et de la féerie, longue elle aussi, par sa durée et ses couleurs, couronnera, en 2011, ce parcours intérieur.

Daniel Cohen, 60 ans à l’automne de 2010, est romancier, essayiste, critique et éditeur. Il a écrit une quinzaine d’ouvrages. Il a fondé deux maisons d’édition remarquées, édité plusieurs centaines de textes. Son œuvre a inspiré articles, études, deux ouvrages, dont Dires croisés sur Eaux dérobées de Daniel Cohen, tétralogie mémorielle, qui sort simultanément avec ce livre, enfin un film documentaire.

Eaux dérobées de Daniel Cohen
1500 pages
ISBN : 978-2-296-08773-6
Prix : 25 €

27 octobre 2010



Réagissez à cet article !

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Votre nom :
Courriel
Titre :
Message :
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter