Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Ne pas confondre l'euthanasie active et l'arrêt de traitement

Partagez cet article

Il ne faut pas confondre l'euthanasie (ou euthanasie active) et l'arrêt de traitement (ou euthanasie passive).

Au Québec, l'arrêt de traitement (ou euthanasie passive) est également légale. L’interruption (ou arrêt) de traitement « désigne le fait de cesser un traitement susceptible de maintenir le patient en vie » alors que l'euthanasie volontaire active est « un acte qui consiste à provoquer intentionnellement la mort d'autrui pour mettre fin à ses souffrances » à sa demande.

On ne doit pas entretenir la confusion même si on peut, par ailleurs, soutenir que l'euthanasie volontaire active et l'arrêt de traitement entraînant la mort sont en tout point identiques sur le plan du modus operandi (il s'agit d'actes positifs), de la causalité factuelle (ont contribué de façon appréciable à la mort), de l'intention (prévision subjective de la mort) et des conséquences (la mort).

23 juillet 2010



Réagissez à cet article !

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Votre nom :
Courriel
Titre :
Message :
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter