Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Haïti. Le drapeau du Québec mis en berne

Partagez cet article
QUÉBEC - Le premier ministre du Québec, Jean Charest, a annoncé que le lundi 25 janvier 2010, le drapeau du Québec qui flotte sur la tour centrale de l'hôtel du Parlement, ainsi que les drapeaux de tous les édifices publics du gouvernement du Québec, des municipalités, des réseaux de la santé et de l'éducation ainsi que des représentations du Québec à l'étranger seront mis en en berne de l'aube au crépuscule, dans le but d'exprimer toute la sympathie du gouvernement et du peuple québécois à l'endroit des victimes et des familles touchées par le séisme survenu en Haiti.



Rappelons que lors de cette journée, une importante rencontre, qui réunira les pays amis d'Haiti, se tiendra à Montréal pour discuter de la reconstruction de ce pays. «Par ce geste, notre gouvernement témoignera à la communauté haitienne, aux représentants des pays du monde entier, et en particulier au premier ministre haitien, Jean-Max Bellerive, la tristesse qui nous anime devant cette terrible tragédie, mais aussi l'espoir que nous partageons de voir reconstruire rapidement ce pays avec lequel le Québec entretient une relation d'amitié historique», a déclaré le premier ministre.

Le premier ministre Charest sera également présent à la célébration eucharistique spéciale pour Haiti célébrée par l'archevêque de Montréal, le cardinal Jean-Claude Turcotte, samedi 23 janvier à 16 heures, à l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal.

23 janvier 2010


Réagissez à cet article !

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Votre nom :
Courriel
Titre :
Message :
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter