Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Fidel va mieux, Cuba, comme toujours

Partagez cet article
par Piotr Romanov

Depuis des mois déjà, Cuba est privé de son commandante, tel un navire à la dérive sans capitaine sur le pont: Fidel convalescent communique encore avec son peuple par messages. La maladie a obligé le président cubain à céder l'intérim à son frère Raul, ministre de la Défense. Quoi qu'il en soit, Raul Castro n'est pas un homme public. Ce n'est ni un politique ni un tribun, mais seulement un fonctionnaire d'Etat de très haut rang. Qui plus est, sa cote de popularité n'est pas comparable à celle de son frère Fidel. Force est de reconnaître que les Cubains n'ont pas l'habitude de vivre sans chef. 
Vous devez souscrire à un forfait d'abonnement pour accéder à la version intégrale de cet article. Si vous en avez déjà un, veuillez vous connecter.
Profitez d’un accès illimité à Tolerance.ca pour moins de 10 cents canadiens par jour (moins de 7 centimes d’euro).


*
Fidel Castro recevant à La Havane le président vénézuélien Hugo Chavez (29 janvier 2007) - Photo Granma / Estudios Revolución.
Source :  http://www.latinreporters.com/cubapol30032007.html



Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter