Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

La tuerie de l’École polytechnique 20 ans plus tard

Partagez cet article
Dans le cadre des commémorations entourant le 20e anniversaire du meurtre collectif de la Polytechnique, ayant eu lieu le 6 décembre 1989...


Dans le cadre des commémorations entourant le 20e anniversaire du meurtre collectif de la Polytechnique, ayant eu lieu le 6 décembre 1989, l’Institut de recherches et d’études féministes(IREF) et le Service aux collectivités de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) organisent le colloque international «La tuerie de l’École polytechnique 20 ans plus tard. Les violences masculines contre les femmes et les féministes.»

La Fédération des femmes du Québec participe aussi à l’organisation de cet événement, notamment avec la chaîne humaine du 6 décembre.

Ce colloque international et multidisciplinaire, auquel participeront des universitaires, des intervenantes et des militantes féministes a comme objectif d’évaluer la signification qui a été attribuée à ce drame au Québec et ailleurs dans le monde, de réfléchir à la mémoire collective de cet événement, et de discuter de la problématique des violences faites femmes et aux féministes.

Pour consulter le programme: www.iref.uqam.ca

Eve-Marie Lacasse
Fédération des femmes du Québec
514-876-0166 poste 229, emlacasse@ffq.qc.ca
www.ffq.qc.ca




Postez votre réponse
Réagissez à cet article !
Récupération de Polytechnique
par Jean-Pierre Gagnon le 13 novembre 2009

Les groupes féministes québécois ont récupéré l'événement de Polytechnique à leur seul profit financier. Ils tentent à chaque année de transformer le crime isolé d'un désaxé mental en affaire nationale. La victimisation de la femme est devenue une industrie fort lucrative au Québec car il permet aux organismes féministes d'empocher régulièrement des millions$ en subventions de toutes sortes en tripotant les événements et les statistiques... Une sérieuse enquête nationale révélerait l'arnaque et conduirait derrière les barreaux plusieurs féministes qui trompent depuis des années les citoyens payeurs de taxes et d'impôts.

Poster votre réaction

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Votre nom :
Courriel
Titre :
Message :
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter