Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Santé Canada approuve le vaccin contre la grippe pandémique H1N1

Partagez cet article
OTTAWA - La ministre de la Santé, Leona Aglukkaq, a annoncé que Santé Canada avait homologué AREPANRIX, un vaccin contre le virus de la grippe pandémique H1N1.



Cela signifie que tant le fabricant canadien, GlaxoSmithKline, que Santé Canada, considèrent l’utilisation du vaccin avec adjuvant sûr et efficace au Canada.

« Cette annonce constitue une étape cruciale de nos efforts de lutte contre le virus de la grippe pandémique H1N1. Grâce à une planification minutieuse, nous disposons maintenant d’un vaccin sûr et efficace distribué aux provinces et aux territoires qui sera administré d’ici quelques jours. J’invite tous les Canadiens à se faire vacciner car il s’agit de la meilleure façon de protéger notre santé et celle de nos proches », a déclaré la ministre Aglukkaq.

Santé Canada et l’Agence de la santé publique du Canada collaborent présentement avec les gouvernements provinciaux et territoriaux pour livrer le vaccin contre la grippe H1N1 aux établissements de santé afin de commencer les programmes de vaccination.

« Le Canada est chanceux de pouvoir offrir le vaccin aux citoyens qui doivent ou qui veulent le recevoir. La vaccination est la meilleure façon connue de freiner la propagation de ce virus. Moi aussi j’invite les Canadiens à se faire vacciner contre la grippe pandémique H1N1 lorsque le vaccin sera offert dans leur province ou territoire », a déclaré le Dr David Butler-Jones, administrateur en chef de la santé publique du Canada.

L’administrateur en chef de la santé publique a aussi indiqué que l’Agence de la santé publique du Canada, Santé Canada et les organismes réglementaires et de santé publique d’autres pays collaborent pour assurer la mise en place de mesures de contrôle appropriées afin de surveiller l’innocuité et l’efficacité du vaccin et d’assurer la communication opportune de toute réaction indésirable après la vaccination. Les autorités réglementaires internationales se sont également engagées à échanger rapidement les données cliniques et d’innocuité sur les vaccins H1N1, ainsi qu’à signaler toute réaction indésirable après la vaccination.

Les recommandations nationales suivantes sur l’utilisation du vaccin contre la grippe H1N1 ont été élaborées à partir des dernières observations scientifiques, notamment les résultats d’essais cliniques :

Tous les Canadiens de 10 ans et plus devraient recevoir une dose du vaccin avec adjuvant;

Les enfants de six mois à 10 ans devraient recevoir le vaccin avec adjuvant en deux demi-doses, administrées à au moins 21 jours d’intervalle;

La vaccination n’est pas autorisée chez les enfants de 0 à 6 mois;
Les femmes enceintes devraient recevoir une dose du vaccin sans adjuvant – le Canada en a commandé 1,8 million de doses. Si jamais le vaccin sans adjuvant n’est pas disponible et que le taux de grippe pandémique H1N1 est élevé ou en hausse dans une communauté donnée, les femmes enceintes de plus de 20 semaines devront recevoir une dose du vaccin avec adjuvant.

Le gouvernement du Canada a commandé 1,8 million de doses du vaccin sans adjuvant pour les femmes enceintes, qui sera offert au début de novembre.

Pour de plus amples renseignements sur le vaccin contre la grippe pandémique H1N1, consultez www.combattezlagrippe.ca.

Renseignements aux médias
Santé Canada
613 957-2983

Agence de la santé publique du Canada
613-941-8189

Josée Bellemare
Cabinet de la ministre Leona Aglukkaq
Ministre fédérale de la Santé
613 957-0200

Renseignements au public
(613) 957-2991
1-866 225-0709

Le 21 octobre 2009


Réagissez à cet article !

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Votre nom :
Courriel
Titre :
Message :
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter