Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Maroc. L’enseignement à distance chez les Sourds à l’ère du Coronavirus

par
Master en langue française et diversité linguistique
Partagez cet article

Après la déclaration de l’état d’urgence sanitaire au Maroc à cause de la pandémie du coronavirus, la course contre la montre s’est déclarée chronométrée par le Ministère de l’Education Nationale  afin d’assurer la continuité pédagogique de l’année scolaire 2019/2020.

Dans ce sens d’importantes mesures préventives et anticipatrices ont été prises dans l’espoir d’épargner à notre pays la contamination et la propagation du virus et de pouvoir  gérer la crise de manière rotationnelle et sage dans tous les domaines y compris l’enseignement.

A cet égard, et à l’instar des pays précocement frappés par ce virus, L’expérience du télé-enseignement demeure le seul moyen pour permettre aux apprenants de se ressourcer du savoir à distance, de poursuivre les cours,  et de rester en contact permanent avec leurs professeurs.

En cette période de crise et via notre article, nous voulons attirer l’attention sur les difficultés  rencontrées par les Sourds  en cette  période de confinement ainsi que leurs silencieuses souffrances.

Qu’en est- il de ces difficultés, et comment le Ministère de l’éducation nationale parvient-il à répondre aux besoins éducatifs particuliers des Sourds face à la rareté des ressources numériques en matière de la langue des signes et au manque criant des interprètes ?

Pour répondre à ces questions, notre réflexion s’articulera autour de deux axes majeurs : le premier axe abordera les mesures de confinement  et dispositif de cours à distance  (1) tandis que le deuxième sera consacré l’initiative du Réseau RBC Maroc en faveur des Sourds(2)

  1.      Mesures de confinement et dispositif des cours à distance

Les mesures de la quarantaine sont souvent déclarées dans les zones à risque. Elles visent à sauver des vies, éviter la contamination, limiter la propagation du virus qui a décimé tant d’âmes. L’éloignement temporaire, et les règles  d’hygiène rentrent dans un confinement strict  et sont jugés efficaces pour une telle crise sanitaire. A cet égard et pour concilier les conditions du confinement avec l’enseignement à distance, le gouvernement a inauguré son intervention par une sensibilisation générale à travers le pays via les chaines de télévision, radio, et les crieurs dans les compagnes et les zones éloignées afin d’alerter sur le volume et le  danger de cette pandémie invisible.  Quant au Ministère de l’éducation nationale, de nombreuses productions des ressources numériques d’extrême urgence ont secoué le paysage éducatif(en particulier les espaces numériques de travail et la messagerie électronique, réseaux sociaux) afin de maintenir un lien entre les élèves et leurs professeurs et camarades. Certes la continuité pédagogique assurée, l’accès aux supports de cours et le maintien d'échanges entre les élèves Sourds et les professeurs restent le souci majeur et la préoccupation du Ministère.

En dépit de ces mesures sages et efforts déployés, nous constatons que les enfants en situation de handicap et plus précisément la communauté des Sourds n’a pas pu bénéficier des ressources numériques de manière identique à celle des élèves dits ordinaires .Ceci dit qu’il y a  un manque criant à combler des ressources numériques, des moyens logistiques(ordinateurs, Smartphone et internet) et de personnes ressources (professeurs qualifiés et interprètes en langue des signes en milieu scolaire).

  1.      L’initiative du Réseau RBC Maroc en faveur des Sourds

A travers la plateforme nationale du Réseau des associations nationales œuvrant dans le domaine du handicap, le réseau de réadaptation à base communautaire (RBC) dans tout le pays a pris l’initiative d’alerter sur le cas des personnes en situation de handicap y compris l’ensemble des apprenants et les services médicosociaux proposés parallèlement  à  l état d’urgence sanitaire en cours. Cette initiative est précédée par une note et un appel adressée le 30 Mars au chef du gouvernement et au Ministère de la tutelle  au sujet  des services de proximité  tels que:

  •   Les services socio médicaux ;
  •   Les aides sociales octroyées aux familles démunies ;
  •   Les conditions d’hygiène et capsules de sensibilisation;
  •   Et l’enseignement à distance.

Cette initiative est un signe de solidarité profonde et synonyme d’une préoccupation majeure de la société civile en faveur des apprenants en situation de handicap .Elle aspire l’assistance et la prise en charge en temps de crise de cette population vulnérable.

En définitive, et face aux lacunes répertoriées, nous proposons au Ministère – en tant que professionnel et expert du domaine de l’éducation inclusive -, d’incorporer la langue des signes dans toutes les ressources et capsules vidéos produites et à se pencher sur la qualification des Enseignants en langue des signes en premier degré.

Lhassan OUAZZA : Doctorant à l’université Ibn tofail Kénitra (Maroc)

Encadré par : Dr : Jamila BELLAMQADDAM

20 avril 2020





Postez votre réponse
Réagissez à cet article !
Maroc. L’enseignement à distance chez les Sourds à l’ère du Coronavirus
par Alimi abdelmajid le 4 octobre 2020

J'ai beaucoup aimé cet article intéressant qui traite d'un sujet d'actualité à savoir celui de l'enseignement des personnes en situation de surdité en cette pandémie du coronavirus . C'est vraiment une bonne initiative de réserver une part du gâteau à cette catégorie sociale qui suscite comme besoin s'en ressent un grand intérêt.
Poster votre réaction

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Votre nom :
Courriel
Titre :
Message :
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter