Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Donald Trump rend hommage aux victimes du massacre de la synagogue Tree of life à Pittsburgh dans la controverse

par
Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®

Avec la rhétorique de Donald J. Trump, d'abord comme candidat à l'investiture républicaine, puis comme candidat et enfin comme président de la République, le discours de l'extrême droite s'est décomplexé et les attaques antisémites se sont multipliées comme jamais aux États-Unis. Le massacre de la synagogue Tree of life à Pittsburgh n'est que la plus récente illustration de cette haine antisémite.

Une partie du capital politique de Donald J. Trump est bâtie sur la politique de la division et la rhétorique de la haine. Rappelons-nous de ce que répétait à propos des Mexicains, des musulmans ou des immigrants en général celui qui était encore un simple candidat à l’investiture républicaine. Il n’a pas changé de rhétorique depuis son élection à la présidence des États-Unis.

Visite controversée de Donald Trump à la synagogue Tree of Life à Pittsburgh

Le samedi 27 octobre était jour de Sabbat pour les Juifs de Pittsburgh en Pennsylvanie. Des dizaines de fidèles étaient à la synagogue Tree of Life (Arbre de la vie) pour prier et célébrer. Robert Bowers, un antisémite doublé d’un xénophobe de 46 ans, a fait irruption dans la congrégation. Avant d’ouvrir le feu sur les fidèles, il a crié que les ''Juifs devraient mourir.'' Il a tué onze personnes et blessé six autres, avant d’être arrêté par les forces de l’ordre. Ce crime haineux a choqué le pays. Le président Trump a rapidement condamné ce massacre et appelé à éradiquer ''le poison de l’antisémitisme.'' De l’avis de plusieurs, cette attaque antisémite est la pire de l’histoire des États-Unis.

Des médias américains ont accusé la rhétorique de Donald J. Trump d’attiser les flammes de la haine dans la société et de créer un contexte propice pour les crimes haineux. Il leur a répliqué en les accusant à son tour de répandre de fausses nouvelles et de créer ainsi le climat d’attaques haineuses. Des accusations reprises par ses partisans, mais rejetées du revers de la main par les premiers concernés et par les opposants au président républicain.

La nouvelle de la visite du locataire de la Maison Blanche à la synagogue Tree of Life s'est rapidement répandue à Pittsburgh. Elle a déplu, entre autres, à plusieurs personnalités locales, dont le maire démocrate de la ville. Ces personnalités ont accusé le président d’attiser les flammes de la haine et de la division avec sa rhétorique polarisante. Avant de pouvoir l’accueillir à la synagogue ou dans leur ville, ils lui ont transmis le message qu'ils aimeraient d'abord l'entendre condamner l’extrême droite et son discours haineux.

Le 30 octobre, Donald J. Trump s’est rendu à l’Arbre de la vie pour se recueillir et rendre hommage aux victimes du massacre. Il était accompagné de la Première dame, Melania, de sa fille Ivanka, une convertie au judaïsme, et de son beau-fils Jared Kushner, un juif orthodoxe. Il a allumé une bougie pour chacune des onze victimes.

Plus de 1500 manifestants l’attendaient de pied ferme près de la synagogue pour le fustiger. Ils étaient de tous âges et de différentes confessions religieuses. Ils ont imputé à sa rhétorique la banalisation du discours de l’extrême droite aux États-Unis.

***

Donald J. Trump ne peut nier le fait que depuis son élection comme nouveau président le discours de l'extrême droite s'est banalisé dans la société. Les Juifs et d'autres minorités font les frais de ce contexte de plus en plus anxiogène et hostile.

4 novembre 2018



Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Chronique
Cet article fait partie de

Le monde de Donald J. Trump
par Aziz Enhaili

Aziz Enhaili est spécialiste du Moyen-Orient, de l’islam et de politique étrangère. Il est contributeur irrégulier au volet «voisinage» du groupe Europe2020. Il s’agit d’une unité européenne dédiée à la recherche dans le domaine de prospective internationale. Il  a contribué à trois... (Lire la suite)

Lisez les autres articles de Aziz Enhaili
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter