Tolerance.ca
Director / Editor: Victor Teboul, Ph.D.
Looking inside ourselves and out at the world
Independent and neutral with regard to all political and religious orientations, Tolerance.ca® aims to promote awareness of the major democratic principles on which tolerance is based.

Le Hamas blâme Israël pour l’assassinat du scientifique palestinien Fadi el-Batch à Kuala Lumpur

(French version only)
By
Contributor, Member of Tolerance.ca®
Share this article

Ce samedi, un nouveau nom s'est ajouté à une longue liste de savants palestiniens et arabes assassinés dans plusieurs pays. C'est un jeune ingénieur natif de la bande de Gaza. Il était membre du Hamas.

Un scientifique palestinien a été assassiné ce samedi à des milliers de kilomètres de sa terre natale. Il n’est pas le premier scientifique palestinien à l’être. Il est originaire de la bande de Gaza.

Fadi el-Batech assassiné à Kuala Lumpur

Le Hamas est le plus important mouvement islamiste palestinien. Il contrôle depuis plus de dix ans la bande de Gaza. Il a annoncé la nouvelle de l’assassinat d’un de ses membres à Kuala Lumpur, la capitale malaisienne.

Fadi El-Batch (ou Batech) est né en 1983 à Jabaliya, dans la bande de Gaza. Il était marié et père de trois enfants. Il était également imam de la mosquée de son quartier. Il vivait en Malaisie depuis 10 ans.

M. Batch était un scientifique spécialisé dans le domaine de l’énergie et de l’électronique. Il est titulaire d’un doctorat en génie électrique de l’Université de Malaya. Il enseignait l’ingénierie électrique à l’Université de Kuala Lumpur. Il avait publié plusieurs travaux dans des revues scientifiques et reçu plusieurs prix dans ses domaines de recherche.

Fadi El-Batch devait se rendre ce samedi en Turquie pour participer à un congrès scientifique international. Mais, il a été assassiné en pleine rue dans la capitale malaisienne. Alors qu’il se rendait à une mosquée pour la prière de l’aube, deux hommes à bord d’une moto ont tiré dix balles sur lui. Quatre l’ont atteint à la tête et au corps. L’ambulance a pris plus d’une heure avant d’arriver sur les lieux du crime. Les quatre balles lui ont été fatales.

La famille du Palestinien a accusé le Mossad, le service de renseignement extérieur israélien, d’être derrière cet assassinat. Comme les images du meurtre ont été filmées par des caméras de surveillance, la famille de la victime a demandé aux autorités malaisiennes d’identifier les assaillants et de les arrêter avant qu’ils ne puissent quitter le pays.

Dans un communiqué publié sur le site du Hamas, le chef de son bureau politique, Ismaïl Haniyeh, a accusé Israël d’être à l’origine de l’assassinat du jeune scientifique. Le chef de l’autre mouvement islamiste palestinien, le Jihad islamique, Khaled Al-Batch, a lui aussi accusé le Mossad d’avoir commandité cet assassinat.

***

Dans le passé, le Hamas a accusé le Mossad de l'assassinat de plusieurs de ses membres et cadres à l’extérieur des territoires palestiniens occupés. Une accusation que le service israélien n'a confirmé ni infirmé. Le Hamas se rappelle que son propre ancien chef politique, Khaled Mechaal, a échappé en 1997 à une tentative d'assassinat. À l'époque, il vivait dans la capitale jordanienne. Le roi Hussein avait menacé le premier ministre israélien Netanyahou de déchirer les accords de paix s'il ne lui fournissait pas l’antidote du poison inoculé au dirigeant islamiste. Le chef du Likoud a fourni ce qu’exigeait le souverain hachémite. Cela a sauvé la vie du Palestinien.

21 avril 2018



Comment on this article!

Postings are subject to the terms and conditions of Tolerance.ca®.
Your name:
Email
Heading:
Message:
Contributor
This article is part of

Enhaili, Aziz
By Aziz Enhaili

Aziz Enhaili is an expert on the Middle East, of Islam and Foreign policy. He is a contributor on irregular basis to the ‘’Neighbouring countries’’ of the European Union, a unit of Europe2020, a groupe dedicated to prospective studies. He is... (Read next)

Read the other articles by Aziz Enhaili
Follow us on ...
Facebook Twitter