Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Congédiement du directeur adjoint du FBI Andrew McCabe à deux jours de sa retraite

par
Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®

Les relations entre le président Donald J. Trump et le FBI ne sont pas au beau fixe. Après son arrivée à la Maison-Blanche, il n’a pas attendu longtemps avant de congédier le directeur de la police fédérale, James Comey. Ce vendredi, le directeur adjoint de cette institution, Andrew McCabe, est à son tour congédié.

Donald J. Trump voulait la tête d’Andrew McCabe (49 ans). Son ministre de la justice, Jeff Sessions, la lui a finalement offerte. Le directeur adjoint du FBI a donc été congédié, et cela à deux jours seulement de sa retraite…

 

 

 

17 mars 2018



Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Chronique
Cet article fait partie de

Le monde de Donald J. Trump
par Aziz Enhaili

Aziz Enhaili est spécialiste du Moyen-Orient, de l’islam et de politique étrangère. Il est contributeur irrégulier au volet «voisinage» du groupe Europe2020. Il s’agit d’une unité européenne dédiée à la recherche dans le domaine de prospective internationale. Il  a contribué à trois... (Lire la suite)

Lisez les autres articles de Aziz Enhaili
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter