Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

La nouvelle attaque de Donald J. Trump contre les médias

par
Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®

Le président Donald J. Trump a qualifié les médias de ''parti d’opposition. Il leur a donc déclaré la guerre. Son influent stratège politique en chef, Steve Bannon, est de son avis.

Les medias sont la bête noire de Donald J. Trump. Il a fait une partie de sa campagne populiste sur leur dos. Il les a accusés de mentir à la population et de chercher à lui nuire. Même après son élection comme nouveau président, il n’est pas revenu à de meilleurs sentiments à leur endroit.

Donald J. Trump qualifie les médias d’''ennemis du peuple américain''

Ce vendredi, Donald J. Trump est arrivé en Floride pour passer sa troisième fin de semaine à titre de président dans sa luxueuse résidence de Mar-a-Lago. Il y était la dernière fois avec la première dame Melania, le premier ministre japonais Shinzo Abe et sa femme Akie.

Donald Trump n’a pas pu s’empêcher de s’en prendre encore une fois à sa cible favorite, les médias. Dans un nouveau message publié sur Twitter, il a qualifié d’"ennemis du peuple américain" le célèbre quotidien New York Times et de grandes chaînes américaines de télévision, NBC News, ABC, CBS et CNN: "Les MÉDIAS MENSONGERS (@nytimes en difficulté, @NBCNews, @ABC, @CBS, @CNN) ne sont pas mes ennemis, ce sont les ennemis des Américains" ("The FAKE NEWS media (failing @nytimes, @NBCNews, @ABC, @CBS, @CNN) is not my enemy, it is the enemy of the American People!").

Il a donc traité ces médias d’être des "ennemis" de tout le peuple américain. Il les a également, comme à son habitude, accusé de mentir à la population.

Seize minutes plus tôt, on avait une autre version de ce message dans laquelle le président américain épargnait les deux chaînes nationales CBS et ABC, avant de l’effacer et de publier celle qui figure encore sur son compte. Voici la version initiale de son message: "The FAKE NEWS media (failing @nytimes, @CNN, @NBCNews and many more) is not my enemy, it is the enemy of the American people. SICK!" Mais, qu'est-il arrivé à Donald J. Trump dans l’intervalle pour modifier son message?

Le président américain a publié ce message au lendemain de sa conférence de presse. Au lieu de parler de ce qu’il avait fait depuis son arrivée à la Maison Blanche, il en a fait une attaque en règle contre les journalistes. Ces derniers ne devaient pas être surpris vu le passif à ce chapitre de leur hôte.

***

Donald J. Trump n'apprécie pas les médias non conservateurs. Il multiplie les attaques contre eux et les traite de ''menteurs'' et d'''hypocrites'' et les accuse de faire du deux poids deux mesures (Hillary Clinton versus lui-même). Pendant ce temps, ces médias ne lâchent pas prise. Ils continuent à faire leur travail d'enquête sur lui et sur ses proches collaborateurs. D'ailleurs, leurs révélations ont fini par porter fruit. Son conseiller à la sécurité nationale, Mike Flynn, a dû démissionner de son poste et celui qui devait devenir son nouveau secrétaire du travail a dû y renoncer. Des développements qui ne l'ont pas enchanté et qui ont alimenté sa grogne contre ces médias. La ''guerre'' continue donc.

17 février 2017



Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Chronique
Cet article fait partie de

Le monde de Donald J. Trump
par Aziz Enhaili

Aziz Enhaili est spécialiste du Moyen-Orient, de l’islam et de politique étrangère. Il est contributeur irrégulier au volet «voisinage» du groupe Europe2020. Il s’agit d’une unité européenne dédiée à la recherche dans le domaine de prospective internationale. Il  a contribué à trois... (Lire la suite)

Lisez les autres articles de Aziz Enhaili
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter