Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Budget fédéral canadien. Le CCPA soumet cinq propositions

Partagez cet article
OTTAWA – « Ce que comporte le budget fédéral du 27 janvier 2009 a des conséquences plus importantes que jamais » affirme l’économiste en chef du CCPA Marc Lee. « Les Canadiens s’attendent à un budget qui permettra de conjurer le pire de la récession actuelle, de maintenir et créer des emplois et de jeter les bases d’une économie plus juste, plus écologique et plus durable.»

 Le budget fédéral du 27 janvier sera l’un des plus importants de toute l’histoire du Canada et devrait respecter cinq critères essentiels, a indiqué le Centre canadien de politiques alternatives (CCPA).



Les cinq critères qui visent le budget fédéral de la semaine prochaine sont les suivants :

1. Aider des centaines de milliers de Canadiens nouvellement au chômage en augmentant les prestations de l’assurance-emploi (a. e.) de 55 % à 60 % de la rémunération assurable et en prolongeant la période de prestation à 50 semaines.

2. Soutenir ceux qui en ont le plus besoin, comme les chômeurs, les Canadiens à faible revenu et les communautés les plus touchées en prenant l’engagement de réduire la pauvreté au Canada de 25 % au cours des cinq prochaines années.

3. Mettre en œuvre un ambitieux programme d’infrastructure publique dans les domaines social, physique et écologique, et créer des emplois autant dans les professions à prédominance masculine que féminine.

4. Soutenir les principaux secteurs à valeur ajoutée au moyen de critères de restructuration afin d’assurer qu’ils deviennent écologiques et durables.

5. Mettre l’accent sur les dépenses plutôt que les réductions d’impôt.

« Des baisses d’impôt générales constituent un moins bon stimulant pour la création d’emploi que les dépenses gouvernementales », affirme David Macdonald, coordonnateur de l’Alternative budgétaire pour le gouvernement fédéral (ABF). « Les mesures fiscales doivent viser les Canadiens à faible revenu qui sont plus susceptibles de dépenser l’argent sur place ».


Un certain nombre de rapports confirment que la possibilité de création d’emploi provenant des diminutions d’impôt est de beaucoup inférieure à d’autres mesures de simulation. Par exemple, 1 milliard de dollars de baisse d’impôt permet de créer 6 000 emplois, alors que 1 milliard de dollars en dépenses d’infrastructure permet de créer 16 000 emplois et pour les soins de santé, ce nombre s’élève à 18 000 emplois, comme le démontre le modèle d’Informetrica Ltd.

Ces cinq critères font partie de l’Alternative budgétaire pour le gouvernement fédéral du CCPA, un partenaire du Programme de simulation de l’Alternative budgétaire pour le gouvernement fédéral, publié au début de janvier. L’ABF est coordonnée par le CCPA et résulte des discussions collectives entre les représentants d’un grand nombre d’organismes de la société civile.

–30–


Tous les documents concernant l’Alternative budgétaire pour le gouvernement fédéral de 2009 sont disponibles dans le site Web du CCPA à l’adresse suivante : http://www.policyalternatives.ca

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec Kerri-Anne Finn, agente principale des communications du CCPA au 613 563 1341, poste 306.


Réagissez à cet article !

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Votre nom :
Courriel
Titre :
Message :
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter