Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Canada. Hausse de la population autochtone

Selon les nouvelles données de l'Enquête nationale auprès des ménages (ENM), 1 400 685 personnes ont déclaré une identité autochtone en 2011, ce qui représente 4,3 % de l'ensemble de la population du Canada.

Au Recensement de 2006, les Autochtones représentaient 3,8 % de la population. Parmi les personnes ayant déclaré une identité autochtone en 2011, 851 560, ou 60,8 %, ont indiqué être des Premières Nations (Indiens de l'Amérique du Nord) seulement. Par ailleurs, 451 795 personnes, ou 32,3 %, ont déclaré être des Métis seulement, et 59 445 personnes, ou 4,2 %, ont indiqué être des Inuits seulement.

Les autres identités autochtones représentaient 26 475 personnes, soit 1,9 % de la population autochtone. Par ailleurs, 11 415 personnes ont déclaré plus d'une identité autochtone, ce qui représente 0,8 % de la population autochtone.

L'Ontario était la province où vivaient le plus grand nombre d'Autochtones, soit 301 425, ce qui représente 21,5 % de la population autochtone totale. Par ailleurs, près de 6 Autochtones sur 10 (57,6 %) vivaient dans l'une des quatre provinces de l'Ouest. En 2011, 16,6 % de la population autochtone vivait en Colombie-Britannique, 15,8 %, en Alberta, 14,0 %, au Manitoba et 11,3 %, en Saskatchewan.

Les Autochtones représentaient les proportions les plus importantes de la population de deux territoires. Les Autochtones formaient 86,3 % de la population du Nunavut et 51,9 % de celle des Territoires du Nord-Ouest. Au Yukon, ils constituaient 23,1 % de la population.

Jeune population

La population autochtone est plus jeune que la population non autochtone.

Les enfants âgés de 14 ans et moins représentaient plus du quart (28,0 %) de la population autochtone, comparativement à 16,5 % de la population non autochtone.

De plus, les jeunes autochtones âgés de 15 à 24 ans formaient 18,2 % de la population autochtone, comparativement à 12,9 % de la population non autochtone.

Les personnes âgées de 65 ans et plus représentaient environ 6 % de la population autochtone, soit moins de la moitié de la proportion de 14,2 % observée dans la population non autochtone.

En 2011, l'âge médian de la population autochtone était de 28 ans, comparativement à 41 ans pour la population non autochtone. (L'âge médian est l'âge auquel exactement la moitié de la population est plus âgée et l'autre moitié, plus jeune.)

L'âge médian des Inuits, le plus jeune des trois groupes autochtones, était de 23 ans. L'âge médian des Premières Nations était de 26 ans, et celui des Métis, de 31 ans.

Les Premières Nations

Environ 201 100 personnes déclarant être des Premières Nations vivaient en Ontario en 2011, soit le nombre le plus élevé au Canada. De plus, 155 020 vivaient en Colombie-Britannique et 116 670 vivaient en Alberta. Les Premières Nations représentaient moins de 4 % de la population dans chacune de ces provinces.

Les Premières Nations représentaient près du tiers de la population des Territoires du Nord-Ouest, près du cinquième de la population du Yukon et environ 10 % de la population du Manitoba ainsi que de celle de la Saskatchewan.

Les Premières Nations étaient plus jeunes que la population non autochtone dans chaque province et territoire. Les Premières Nations les plus jeunes vivaient en Saskatchewan et au Manitoba, où leur âge médian se situait respectivement à 20 ans et à 21 ans, soit la moitié de l'âge médian (41 ans) de la population non autochtone dans les deux provinces.

Les Métis

La majorité des personnes ayant déclaré être des Métis vivaient soit dans les provinces de l'Ouest, soit en Ontario. En 2011, 96 865 Métis vivaient en Alberta, soit le nombre le plus élevé parmi les provinces et les territoires. Ceux-ci représentaient 21,4 % de tous les Métis au Canada.

Le quart des Métis vivaient dans quatre régions métropolitaines de recensement de l'Ouest. Winnipeg comptait la plus forte population de Métis, soit 46 325 personnes. Venait ensuite la population des Métis d'Edmonton (31 780), celle de Vancouver (18 485) et celle de Calgary (17 040).

Les populations de Métis les plus jeunes vivaient en Saskatchewan et en Alberta, où leur âge médian était de 28 ans. L'âge médian des non-Autochtones était de 41 ans en Saskatchewan et de 37 ans en Alberta. Les Métis qui vivaient au Nouveau-Brunswick étaient les plus âgés, leur âge médian s'établissant à 41 ans. L'âge médian des non-Autochtones était de 44 ans dans cette province.

Les Inuits

Environ les trois quarts (73,1 %) des Inuits au Canada, soit 43 460 personnes, vivaient dans l'Inuit Nunangat. L'Inuit Nunangat s'étend du Labrador jusqu'aux Territoires du Nord-Ouest et comprend quatre régions inuites : le Nunatsiavut, le Nunavik, le Nunavut et la région inuvialuite.

Parmi ces quatre régions, le Nunavut comptait la plus forte population inuite, soit 27 070 personnes. Les Inuits qui vivaient au Nunavut représentaient environ la moitié (45,5 %) de l'ensemble de la population inuite au Canada et 85,4 % de la population du Nunavut.

Les Inuits les plus jeunes vivaient au Nunavik et au Nunavut. Dans ces deux régions inuites, l'âge médian des Inuits était de 21 ans, et environ 4 Inuits sur 10 étaient des enfants âgés de 14 ans et moins.

Situation des enfants autochtones dans les ménages
La situation des enfants autochtones âgés de 14 ans et moins dans les ménages au Canada était variée en 2011.

Parmi les 392 105 enfants autochtones âgés de 14 ans et moins, la moitié (49,6 %), ou 194 585 enfants, vivaient dans une famille avec leurs deux parents, comparativement aux trois quarts (76,0 %) des enfants non autochtones.

Le tiers (34,4 %) des enfants autochtones, ou 134 845 enfants, vivaient dans une famille avec un parent seul, par rapport à 17,4 % des enfants non autochtones. Parmi ces enfants autochtones et non autochtones vivant dans une famille monoparentale, la majorité vivaient avec une mère seule.

Moins de 1 enfant autochtone âgé de 14 ans et moins sur 10 (8,5 % ou 33 405) était un enfant par alliance, comparativement à 5,8 % des enfants non autochtones âgés de 14 ans et moins.

Environ 10 525 enfants autochtones (2,7 %) vivaient dans une famille caractérisée par l'absence d'une génération, c'est-à-dire avec un des grands-parents ou les deux, sans la présence des parents. C'était le cas de 0,4 % des enfants non autochtones âgés de 14 ans et moins.

Des quelque 30 000 enfants âgés de 14 ans et moins au Canada placés en famille d'accueil, près de la moitié (48,1 %) étaient des enfants autochtones. En 2011, 14 225 enfants autochtones (3,6 %) étaient en famille d'accueil, comparativement à 0,3 % des enfants non autochtones.

Langues autochtones

En 2011, 240 815 Autochtones, ou 17,2 % de l'ensemble de la population autochtone, ont déclaré pouvoir soutenir une conversation dans une langue autochtone.

Lors de l'ENM de 2011, 202 495 Autochtones ont déclaré une langue maternelle autochtone, soit moins que le nombre d'Autochtones ayant déclaré pouvoir soutenir une conversation dans une langue autochtone. Ce résultat suppose que certains Autochtones ont acquis une langue autochtone comme langue seconde.

La capacité de converser dans une langue autochtone était plus marquée chez les Inuits. En 2011, 63,7 % des Inuits ont déclaré pouvoir soutenir une conversation dans une langue autochtone, surtout l'inuktitut. Chez les Premières Nations, cette proportion était de 22,4 %, et chez les Métis, elle se situait à 2,5 %.

 

© Statistique Canada -


Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter