Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Canada. L'emploi a progressé pour un deuxième mois consécutif

L'emploi a progressé pour un deuxième mois consécutif en septembre, en hausse de 52 000, principalement dans le travail à temps plein.

Le taux de chômage a augmenté de 0,1 point de pourcentage pour s'établir à 7,4 %, à la suite d'une hausse du nombre de personnes sur le marché du travail.

Par rapport à 12 mois plus tôt, l'emploi a connu une hausse de 1,0 % ou de 175 000, celle-ci provenant essentiellement du travail à temps plein, qui a augmenté de 157 000 (+1,1 %). Le nombre total d'heures travaillées s'est accru de 1,4 % au cours de la même période.

En septembre, l'emploi a progressé en Ontario et au Manitoba, et il a diminué en Saskatchewan. Il y a eu peu de variation dans les autres provinces.

L'emploi a augmenté dans un certain nombre de secteurs, y compris le commerce de détail et le commerce de gros, la construction, le secteur de l'information, de la culture et des loisirs ainsi que l'agriculture. Des baisses d'emploi ont été observées principalement dans le secteur des « autres services », dans les services aux entreprises, les services relatifs aux bâtiments et les services de soutien ainsi que dans le secteur des ressources naturelles.

Le nombre de travailleurs autonomes a augmenté de 34 000 en septembre, alors que le nombre d'employés des secteurs privé et public a peu varié. Malgré la hausse du travail autonome en septembre, la progression de l'emploi total d'une année à l'autre a eu lieu essentiellement chez les employés du secteur privé (+159 000).

Le nombre de travailleurs âgés de 25 à 54 ans a augmenté en septembre, alors que les autres grands groupes démographiques ont connu peu de variation.

Progression de l'emploi en Ontario et au Manitoba

Après avoir diminué en août, l'emploi en Ontario a augmenté de 31 000 en septembre. La croissance d'une année à l'autre a été de 0,7 % et s'est manifestée principalement dans le travail à temps partiel. Cette croissance a été inférieure au taux national de 1,0 %. Le taux de chômage dans la province s'est établi à 7,9 % en septembre.

Au Manitoba, l'emploi a progressé pour un deuxième mois d'affilée, en hausse de 6 600 en septembre, ce qui a entraîné une baisse de 0,4 point de pourcentage du taux de chômage, celui-ci passant à 5,0 %. Par rapport à 12 mois plus tôt, l'emploi a augmenté de 1,6 % (+10 000).

En septembre, l'emploi a diminué de 3 600 en Saskatchewan, ce qui représente la première baisse notable depuis novembre 2011. Cette baisse a entraîné une hausse de 0,3 point de pourcentage du taux de chômage, celui-ci passant à 4,7 %. En dépit de cette baisse, la Saskatchewan a continué d'afficher un des taux de chômage les plus bas parmi les provinces.

L'emploi au Québec a peu varié en septembre. Le nombre de personnes à la recherche de travail ayant progressé, le taux de chômage a augmenté de 0,4 point de pourcentage pour atteindre 8,0 %. La croissance de l'emploi d'une année à l'autre a été de 0,8 % et provenait entièrement du travail à temps plein.

Perspective sectorielle

En septembre, l'emploi a augmenté de 34 000 dans le commerce de détail et le commerce de gros. Cette progression a contrebalancé les baisses enregistrées plus tôt en 2012. Par conséquent, l'emploi dans ce secteur était presque inchangé par rapport à 12 mois plus tôt.

En septembre, le nombre de travailleurs dans le secteur de la construction a augmenté de 29 000, après avoir diminué le mois précédent. L'emploi dans ce secteur était donc à un niveau similaire à celui observé en septembre 2011.

Dans le secteur de l'information, de la culture et des loisirs, l'emploi a progressé de 24 000 en septembre. Malgré cette hausse, l'emploi dans ce secteur était pratiquement inchangé par rapport à 12 mois plus tôt.

L'emploi dans l'agriculture a augmenté de 8 700 en septembre, portant les hausses totales d'une année à l'autre à 13 000 (+4,2 %).

En septembre, le nombre de personnes travaillant dans le secteur des « autres services » a diminué de 19 000. L'emploi dans ce secteur était similaire au niveau observé en septembre 2011, les hausses enregistrées en début de période ayant été contrebalancées par des baisses ces derniers mois.

L'emploi a diminué de 17 000 dans les services aux entreprises, les services relatifs aux bâtiments et les autres services de soutien. Néanmoins, la progression d'une année à l'autre s'élevait à 26 000 (+3,9 %).

Hausse de l'emploi chez les personnes de 25 à 54 ans

L'emploi a augmenté chez les personnes appartenant au principal groupe d'âge actif (+36 000), essentiellement chez les hommes. L'emploi chez les hommes de 25 à 54 ans a progressé de 21 000 en septembre, ce qui représente la première hausse marquée depuis mars 2011. À la suite de cette hausse, le niveau d'emploi chez les hommes du principal groupe d'âge actif a retrouvé le sommet atteint en octobre 2008, qui précède la récession. Toutefois, le taux d'emploi de ce groupe s'est établi à 85,2 %, en baisse par rapport au taux de 86,5 % observé en octobre 2008.

L'emploi chez les jeunes de 15 à 24 ans a connu peu de variation en septembre, et leur taux de chômage s'est établi à 15,0 %. Par rapport à 12 mois plus tôt, l'emploi chez les jeunes a baissé de 70 000 (-2,8 %), et leur taux de chômage a augmenté de 1,0 point de pourcentage. Les jeunes sont le seul groupe démographique à ne pas avoir récupéré les emplois perdus au cours de la récession.

En septembre, l'emploi chez les personnes de 55 ans et plus a peu varié. Toutefois, la hausse d'une année à l'autre pour ce groupe s'est élevée à 184 000 (+6,0 %). La forte croissance de l'emploi d'une année à l'autre chez les hommes et les femmes de 55 ans et plus a été, en partie, le résultat du vieillissement de la population.

Bilan trimestriel dans les territoires

L'Enquête sur la population active recueille aussi des renseignements sur le marché du travail dans les territoires. Ces derniers sont produits mensuellement sous forme de moyennes mobiles de trois mois. Les données suivantes ne sont pas désaisonnalisées; par conséquent, les comparaisons ne devraient être effectuées que d'une année à l'autre.

Au troisième trimestre de 2012, le niveau de l'emploi a peu changé dans les trois territoires, comparativement au troisième trimestre de 2011. Toutefois, le taux de chômage au Nunavut a diminué de 2,4 points de pourcentage pour s'établir à 14,8 % au cours de la période, à la suite d'une baisse du nombre de personnes à la recherche de travail. Le taux de chômage a peu changé dans les deux autres territoires, s'établissant à 8,6 % dans les Territoires du Nord-Ouest et à 5,3 % au Yukon.

 

© Statistique Canada -


Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter