Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Canada. Baisse du nombre de personnes ayant touché des prestations d'assurance-emploi ordinaires

Le nombre de personnes ayant touché des prestations d'assurance-emploi ordinaires a diminué pour un troisième mois consécutif, en baisse de 28 600 (-5,3 %) pour s'établir à 513 700 en avril.

Le nombre de prestataires s'est contracté dans neuf provinces, les plus fortes baisses en pourcentage ayant été observées au Québec, en Ontario, en Alberta et en Saskatchewan.

Le nombre de demandes est inchangé en avril

À l'échelle nationale, le nombre de demandes initiales et renouvelées était pratiquement inchangé en avril, s'établissant à 235 700. Le nombre de demandes est relativement stable depuis septembre 2011.

Le nombre de demandes a augmenté en Nouvelle-Écosse (+7,4 %), à l'Île-du-Prince-Édouard (+7,0 %), en Saskatchewan (+5,8 %) et en Colombie-Britannique (+4,5 %). Par contre, il a diminué de 1,3 % au Québec et a peu varié dans les autres provinces.

Le nombre de prestataires diminue dans neuf provinces

Le nombre de prestataires a diminué dans neuf provinces en avril. Les plus fortes baisses en pourcentage sont survenues au Québec (-7,0 %), en Ontario (-6,7 %), en Alberta (-6,7 %) et en Saskatchewan (-6,4 %).

Des baisses ont également eu lieu en Colombie-Britannique (-5,1 %) et au Manitoba (-4,4 %). Le nombre de prestataires a légèrement diminué en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick et à Terre-Neuve-et-Labrador. Il s'est maintenu au même niveau à l'Île-du-Prince-Édouard.

Les baisses d'une année à l'autre se poursuivent dans la plupart des grands centres

Les grands centres sont des agglomérations comptant 10 000 habitants ou plus. Les données mensuelles sur l'assurance-emploi selon la région infraprovinciale ne sont pas désaisonnalisées. Par conséquent, les comparaisons sont effectuées d'une année à l'autre.

Entre avril 2011 et avril 2012, le nombre de personnes touchant des prestations d'assurance-emploi ordinaires a diminué dans 137 des 143 grands centres.

À Terre-Neuve-et-Labrador, les cinq grands centres ont enregistré une baisse du nombre de prestataires au cours de la période de 12 mois. À St. John's, ce nombre a diminué de 21,1 % pour se fixer à 3 900, poursuivant une tendance à la baisse amorcée deux ans plus tôt.

Les deux grands centres de l'Île-du-Prince-Édouard comptaient moins de prestataires pour un 11e mois consécutif. La plus forte baisse en pourcentage a eu lieu à Charlottetown, où le nombre de prestataires a diminué de 20,1 %. Il s'agit du recul le plus marqué depuis le début de la tendance à la baisse en juillet 2011.

Les cinq grands centres de la Nouvelle-Écosse ont connu une diminution du nombre de prestataires durant la période de 12 mois ayant pris fin en avril. La plus forte baisse a été enregistrée à Halifax, où le nombre de prestataires a reculé de 16,4 % pour s'établir à 5 000, prolongeant une tendance à la baisse amorcée il y a deux ans.

Au Nouveau-Brunswick, cinq des six grands centres comptaient moins de prestataires que 12 mois plus tôt. La baisse la plus prononcée a été observée à Saint John, où le nombre de prestataires a diminué de 12,4 % pour se chiffrer à 2 500. Les prestataires étaient moins nombreux à Fredericton pour un deuxième mois d'affilée.

Sur les 33 grands centres du Québec, 31 ont vu le nombre de prestataires diminuer entre avril 2011 et avril 2012. Les plus fortes baisses en pourcentage ont eu lieu à Rouyn-Noranda, à Rivière-du-Loup et à Sherbrooke. À Montréal, le nombre de prestataires s'est replié de 15,5 % pour se fixer à 54 400, prolongeant une tendance à la baisse qui remonte à mars 2010.

En Ontario, les 41 grands centres ont connu une baisse du nombre de prestataires. Les plus fortes baisses en pourcentage ont eu lieu à Chatham-Kent, à Hamilton et à Windsor. À Toronto, le nombre de prestataires s'est contracté de 21,6 % pour atteindre 57 100, poursuivant une tendance à la baisse amorcée il y a deux ans.

Au Manitoba, le nombre de personnes ayant touché des prestations ordinaires s'est replié dans les quatre grands centres durant les 12 mois ayant pris fin en avril. À Winnipeg, le nombre de prestataires a diminué de 10,9 % pour s'établir à 6 000, soit une 20e baisse mensuelle consécutive d'une année à l'autre.

En Saskatchewan, le nombre de prestataires a reculé dans sept des huit grands centres, la plus forte baisse en pourcentage ayant été constatée à Moose Jaw. À Regina, il a diminué de 18,5 % pour se chiffrer à 1 000, poursuivant la tendance à la baisse qui remonte à l'été 2010. À Saskatoon, 1 700 personnes ont touché des prestations, soit un recul de 11,3 % qui prolonge une tendance à la baisse amorcée 17 mois plus tôt.

Les 12 grands centres de l'Alberta comptaient moins de prestataires pour un huitième mois d'affilée. Les plus fortes baisses en pourcentage se sont produites à Brooks, à Lethbridge et à Medicine Hat. À Edmonton, le nombre de prestataires a fléchi de 40,8 % pour se fixer à 7 600, soit la plus forte diminution depuis le début de la tendance à la baisse en avril 2010. À Calgary, 7 800 personnes ont touché des prestations, en baisse de 35,8 %. Celle-ci a prolongé une période de deux ans de replis.

En Colombie-Britannique, le nombre de prestataires a diminué dans 24 des 25 grands centres. Les plus fortes baisses sont survenues à Squamish, à Penticton, à Vernon, à Kamloops, à Kelowna, à Vancouver et à Victoria. À Vancouver, 22 500 personnes ont touché des prestations en avril, soit 21,4 % de moins qu'en avril 2011, ce qui poursuit la série de reculs amorcée il y a presque deux ans. À Victoria, 2 800 personnes ont touché des prestations ordinaires, en baisse de 20,9 %.

Groupes démographiques

Les données sur l'assurance-emploi selon le sexe et l'âge ne sont pas désaisonnalisées. Par conséquent, les comparaisons sont effectuées d'une année à l'autre.

Entre avril 2011 et avril 2012, le nombre d'hommes ayant touché des prestations ordinaires s'est contracté de 16,4 % pour s'établir à 366 800, prolongeant une série de baisses amorcée en mars 2010. Le nombre de prestataires a diminué de 19,0 % chez les hommes de moins de 25 ans et de 17,0 % chez ceux de 25 à 54 ans. Il a reculé de 13,1 % chez les hommes de 55 ans et plus.

Au total, 195 500 femmes ont touché des prestations ordinaires, en baisse de 15,0 % par rapport à 12 mois plus tôt. Le nombre de prestataires s'est replié de 17,1 % chez les femmes de moins de 25 ans et de 15,5 % chez celles de 25 à 54 ans. Les femmes de 55 ans et plus ont connu une baisse de 12,4 % à ce chapitre.

© Statistique Canada -


Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter