Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Alcool au volant. Zéro alcool au Québec pour les 21 ans ou moins

Partagez cet article

À compter du 15 avril 2012, le zéro alcool s'appliquera également à tous les titulaires de permis de conduire âgés de 21 ans ou moins, peu importe la classe de leur permis (véhicule de promenade, motocyclette, cyclomoteur, véhicule lourd, autobus, etc.).

Cette nouvelle mesure vise à réduire le risque d'accidents liés à l'alcool au volant chez les jeunes, tout en préservant leur mobilité.

Sanctions

Les sanctions prévues pour les conducteurs de 21 ans ou moins qui conduiront après avoir consommé de l'alcool sont les mêmes que celles prévues pour les titulaires d'un permis d'apprenti conducteur ou d'un permis probatoire.

Ainsi, même lorsque leur alcoolémie ne dépassera pas la limite légale de 80 mg d'alcool par 100 ml de sang, leur permis sera immédiatement suspendu pour une période de 90 jours. Ensuite, s'ils sont déclarés coupables :

- ils verront 4 points d'inaptitude inscrits dans leur dossier de conduite;

- ils devront payer une amende de 300 $ à 600 $ (plus les frais).

Si leur alcoolémie dépasse 80 mg d'alcool par 100 ml de sang, ils pourront être poursuivis en vertu du Code criminel. S'ils sont déclarés coupables, ils seront soumis à d'autres mesures et sanctions.

Saviez-vous que :

Des poursuites criminelles peuvent aussi être intentées contre une personne dont l'alcoolémie est inférieure à 80 mg d'alcool par 100 ml de sang ?

En effet, le Code criminel du Québec interdit la conduite d'un véhicule lorsque sa capacité de conduire est affaiblie par l'effet de l'alcool ou de la drogue.

14 avril 2012



Réagissez à cet article !

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Votre nom :
Courriel
Titre :
Message :
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter