Tolerance.ca
Directeur / Éditeur: Victor Teboul, Ph.D.
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Anonymous déclare la guerre à Israël

Partagez cet article

par Gerard Fredj

Le gouvernement a nié qu'une cyber attaque ait permis le piratage de ses sites, attribuant leur chute à une panne générale des serveurs.


Plusieurs sites officiels israéliens sont tombés ce dimanche, parmi lesquels ceux du Mossad, de l'armée, du Shin Bet et de certains service ministériels.

Sur la page Facebook du gouvernement israélien, un message posté annonçait dimanche "qu'en raison d'un dysfonctionnement général des serveurs gouvernementaux, plusieurs sites et services étaient inaccessibles".

La "chute" des sites intervient cependant après que le groupe de hackers internationaux "Anonymous" ait menacé Israël après l'interception des navires qui tentaient de forcer le blocus de Gaza ce vendredi.

Dans une vidéo publiée sur You Tube, Anonymous menace Israël d'attaques massives et répétées des systèmes informatiques, si le blocage d Gaza est maintenu ou si d'autres interceptions de navires sont tentées.

Dans ce document, Anonymous déclare "nous, et 127 pays, reconnaissons la Palestine comme l'état des palestiniens et de tels actes (l'interception de navires et le blocus de Gaza, Ndlr) sont des actes de guerre contre une nation souveraine" ajoutant "nous ne tolèrerons plus de tels actes contre des civils désarmés".

Dans le passé, Anonymous s'est fait connaître en attaquant de nombreux sites, notamment des établissements de cartes bancaires qui avaient bloqué les paiements de Wikileaks, et annoncé qu'ils disposaient du "code source" du virus Stuxnext (qui avait notamment détruit plusieurs systèmes informatiques utilisés par les iraniens dans leurs travaux de mise au point des centrifugeuses de leur filière nucléaire".

7 novembre 2011

Source : Israël Infos
 


 



Réagissez à cet article !

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Votre nom :
Courriel
Titre :
Message :
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter