Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Projet de Loi C-10. Les producteurs canadiens du cinéma et de la télévision demandent au Sénat d'y inclure une référence au Code criminel

OTTAWA -  L’Association canadienne de production de films et de télévision (ACPFT) et l’Association des producteurs de films et de télévision du Québec (APFTQ) a demandé au Sénat d’apporter un simple amendement au projet de loi C-10 afin d’y inclure une référence au Code criminel du Canada. Cela permettrait de maintenir la nature objective du programme du Crédit d’impôt pour la production cinématographique ou magnétoscopique canadienne grâce auquel les productions canadiennes peuvent obtenir un financement initial des banques et d’autres prêteurs. Sans cet amendement, la viabilité commerciale du secteur de la production cinématographique et télévisuelle canadienne est menacée.

 Offre spéciale !
Profitez d’un accès illimité à Tolerance.ca pour moins de 10 cents canadiens par jour (moins de 7 centimes d’euro).


Pour pouvoir lire la version intégrale de cet article, vous devez acheter un forfait d'abonnement. Si vous en avez déjà un, veuillez ouvrir une session.

Je veux m'abonner   |   Ouvrir une session



Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter