Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Dissidence au sein du Front Polisario

Farid Mnebhi
Une grande majorité de l’élite sahraouie résidant à l’extérieur des camps de Tindouf s’est réunie le 27 mai dernier en Espagne et déclaré son hostilité à la politique suivie par les dirigeants du Polisario.

Elle dénonce la situation dramatique qui prévaut dans les camps des réfugiés de Tindouf, notamment les exactions, l’absence des libertés élémentaires, les tortures, le détournement des aides et les conditions de vie exécrables. Pour cette élite sahraouie, le commandement du Polisario, et à leur tête Mohamed Abdelaziz, déploie toute son énergie pour faire perdurer cette situation, car elle répond à ses intérêts financiers.

C’est pourquoi, le Polisario, appuyé par l’Algérie sur les plans diplomatique, logistique, militaire et financier, s’active à saborder toutes les tentatives marocaines de règlement du conflit artificiel.
Aussi, pour mettre un terme à la souffrance des séquestrés des camps de Tindouf et trouver une solution idoine au pseudo conflit du Sahara Marocain, des cadres sahraouis des camps de Tindouf installés à l’étranger ont opté pour la création d’un mouvement dissident au commandement du Front Polisario.

Ce mouvement, « Coordination Générale des Opposants au Front Polisario », appelle à un règlement rapide et raisonnable du conflit au Sahara et ce, afin de mettre un terme aux souffrances des populations séquestrées à Tindouf et au régime despotique et inique des dirigeants du Polisario.

À signaler que ce mouvement, constitué de cadres sahraouis des camps de Tindouf, résidant à l’étranger, s’était réuni le 27 mai 2011 en Espagne, pour débattre de la situation de l’impasse dans le processus de règlement du conflit du Sahara, de l’incapacité de la direction du Polisario à faire avancer le dossier et sa préoccupation par ses propres intérêts personnels ainsi que l’exploitation des conditions de souffrance de la population sahraouie dans les camps des réfugiés de Tindouf.

Dans cette perspective, il appelle la communauté internationale à l’associer au processus de négociations en cours sous les auspices de l’ONU, pour qu’il puisse exposer de nouvelles idées créatives et constructives.

Enfin, ce mouvement dissident, tiendra, le 06 juin 2011, une conférence de presse à Valence (Espagne) à l’Hôtel NHC, sis au N°1, Rue Ricardo Mico,, au cours de laquelle seront exposés ses objectifs et les motivations ayant conduit à la mise en place d’une organisation dissidente au Front Polisario.

4 juin 2011
 



Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter