Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
État islamique
Par Aziz Enhaili
Rédacteur en chef, Tolerance.ca
Aziz Enhaili est spécialiste du Moyen-Orient, de l’islam et de politique étrangère. Il est contributeur irrégulier au volet «voisinage» du groupe Europe2020. Il s’agit d’une unité européenne dédiée à la recherche dans le domaine de prospective internationale. Il  a contribué à trois ouvrages collectifs dirigés par Barry Rubin : Political Islam (Londres: Routledge, 2006) et A Guide to Islamist Movements (New York: M.E. Sharpe, 2010) ainsi qu’à la publication : Pluralisme, Modernité et Monde Arabe, dirigée par Marie-Hélène Parizeau et Soheil Kash (Presses de l’Université Laval, 2001), en signant le chapitre «Pluralisme et islamisme au Maghreb. Le cas du Maroc». 
Articles de cette chronique
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
L'année 2006 n'a pas été de tout repos pour la monarchie conservatrice de Jordanie. Plusieurs attentats l'ont frappé. C'est la façon trouvée par les jihadistes pour lui payer sa participation à la guerre contre eux en Irak et en Syrie. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
La Jordanie est un pays relativement sécuritaire dans un environnement régional instable. Son alliance avec les États-Unis n'est pas bien vue par une partie de sa population. Des jihadistes pourraient essayer de lui faire payer sa participation à la lutte contre le groupe État islamique, en la frappant là où cela ferait assez mal: le tourisme. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Abu Bakr Al-Baghdadi est traqué comme une bête sauvage. Le gouvernement américain fait son possible pour le capturer. En vain, à ce jour. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Depuis plusieurs années, la France est engagée sur plusieurs fronts militaires en Afrique et au Proche-Orient contre des groupes islamistes extrémistes. Sa participation aux frappes aériennes de la coalition internationale contre l'État islamique a suscité la colère de ce groupe combattant. En guise de rétorsion, il a encouragé ses sympathisants à la frapper chaque fois qu'ils le peuvent avec les moyens du bord. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Les Kurdes irakiens ont payé un prix très élevé face aux combattants du groupe État islamique (EI). Les Américains ne le savent que trop. D'ailleurs, les peshmergas font partie du dispositif américain de lutte contre le groupe jihadiste sunnite. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le groupe État islamique est une menace pour l'intérêt américain au Moyen-Orient. Il représente également une menace pour l'existence même du pouvoir chiite à Bagdad. Les deux parties en sont conscientes. D'où leur analyse commune de la situation. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
À quelques semaines du premier anniversaire de date de naissance du groupe combattant État islamique, les membres de la coalition internationale se sont réunis dans la capitale française. L’occasion de faire un premier bilan de leur stratégie de lutte à cette organisation jihadiste. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le groupe armé État islamique a menacé nommément les intérêts du Canada et les Canadiens. Une partie importante de l’opinion publique soutient la participation du pays à la mission internationale de frappes aériennes des positions en Irak de ce groupe armé. Désormais, cette mission est étendre au territoire syrien. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Avec le développement vertigineux des nouvelles technologies et des réseaux sociaux, le monde virtuel est devenu un nouveau champ de bataille entre belligérants. Les groupes terroristes y cherchent à exploiter les failles de la partie adverse pour lui infliger des dommages importants. En piratant des sites de pays avancés technologiquement, les pirates informatiques de groupes terroristes cherchent à intimider l’ennemi. (Texte intégral)
par Aziz Enhaili, Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®
Le groupe terroriste État islamique ne fait pas dans la dentelle. Sa cruauté est sans limite. Les musulmans en Irak et en Syrie en savent quelque chose... Même des convertis à l’islam n'ont pas échappé à la cruauté de ses combattants sectaires. Les minorités religieuses non plus. Pourtant, ces exactions représentent une violation de plusieurs commandements de la religion dans ils se réclament! (Texte intégral)
    [1] 2    Suiv.  >>

Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter