Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
RECHERCHER: 
Chargement
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
Observatoire des droits humains
Les Choix de Sophie
Par Sophie Jama
Columniste de Tolerance.ca
Sophie Jama est chargée de cours au Doctorat en Études et pratiques des arts de l'UQAM. Elle est titulaire d’un doctorat en ethnologie, d’une maîtrise en sociologie ainsi que d’une maîtrise en littératures comparées. Elle est l'auteur de plusieurs livres dont La nuit de songes de René Descartes et l'Histoire juive de Montaigne et Rêve et cultures  paru chez Liber à Montréal. Sophie Jama signe la chronique Les Choix de Sophie sur Tolerance.ca.

 

 
Articles de cette chronique
Nabucco, l’opéra par excellence
par Sophie Jama, Columniste de Tolerance.ca
Crédits:Yves Renaud                            
Du 20 au 27 septembre 2014, Nabucco ouvre la 35e saison de l’Opéra de Montréal dans la grande salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts. Pour ceux qui ne sont pas sûrs d’aimer l’opéra et pour tous les vrais amateurs, il faut voir ou revoir Nabucco. Et qu’on ne soit pas étonné que c’est précisément cette œuvre qui rendit très populaire Giuseppe Verdi quand il la créa en 1842. Avec Nabucco, Verdi modifiait la manière de concevoir les œuvres de théâtre lyrique, désormais non seulement divertissantes mais aussi empreintes d’un message politique.  (Texte intégral)

Being at home with Claude
par Sophie Jama, Columniste de Tolerance.ca
L’interrogatoire traîne en longueur et l’inspecteur s’impatiente. Voilà plus de trente heures qu’il essaie de comprendre pourquoi le jeune homme qui lui fait face a prévenu la police de l’assassinat d’un homme dont il s’est lui-même accusé. Les journalistes demeurent à l’extérieur dans l’attente d’informations à proposer à leurs lecteurs. Pour le présumé coupable, exténué par les événements et les harcèlements du policier, les choses sont pourtant simples et il lui semble ne rien avoir à ajouter, ni son nom, ni celui de la victime, ni les motifs de son crime...  (Texte intégral)

Cyrano montre son nez à Montréal
par Sophie Jama, Columniste de Tolerance.ca
© Yves Renaud
Cet été, en association avec le festival Juste pour rire, le TNM ne fait pas relâche comme d’habitude. Il propose au contraire à son public un très beau spectacle : la célèbre pièce d’Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac. Dans une édition un peu raccourcie et allégée en nombre d’acteurs, Serge Denoncourt en offre une très belle mise en scène, faite de décors astucieux et de brillants costumes colorés. (Texte intégral)

Islam, phobie et culpabilité, un livre qui pourrait faire comprendre l’attitude du Hamas…
par Sophie Jama, Columniste de Tolerance.ca
Comment expliquer l’attitude du Hamas ? Voilà une organisation qui gouverne la bande de Gaza et qui au lieu de construire des écoles et d’essayer de faire prospérer sa population, n’a qu’une seule obsession, détruire son voisin Israël. Pour ce faire, et malgré le blocus qui limite l’entrée des armes sur ce territoire anciennement égyptien, ce sont des centaines de souterrains qui sont creusés pour s’armer et commettre des attentats sur le territoire israélien. Ce sont des milliers de roquettes et de missiles qui s’abattent à l’aveugle sur les populations civiles d’Israël. Ce sont les populations civiles gazaouies elles-mêmes qui sont prises en otage par le Hamas, et que l’organisation force à rester en lieu et place où l’armée israélienne a prévenu que viseraient ses bombardements. Voilà une organisation qui par haine de son voisin sacrifie sa propre population et crie victoire à chaque victime supplémentaire.

Islam, phobie et culpabilité, le livre de Daniel Sibony pourrait permettre de comprendre l’attitude du Hamas. (Texte intégral)


Un salon du livre juif francophone à Montréal pour le 100e anniversaire de la Bibliothèque publique juive
par Sophie Jama, Columniste de Tolerance.ca
La Bibliothèque publique juive constitue pour Montréal et pour le monde une institution juive hors du commun.  Bibliothèque de prêt et centre de recherche dont le fonds judaïque en circulation est le plus important d’Amérique du Nord, elle est reconnue internationalement comme un centre de ressources pour les chercheurs tout en satisfaisant les besoins éducatifs et récréatifs des habitants de Montréal, qu’ils soient ou non juifs, quel que soit leur âge et leur goût pour la lecture.

Pour son 100e anniversaire, la Bibliothèque publique juive organise - entre autres activités - le premier salon du livre juif francophone. Cet événement qui se déroulera le dimanche 18 mai de 13h à 18h réunira une quarantaine d’auteurs : un événement à ne pas manquer… (Texte intégral)


Albertine en cinq temps, au Théâtre du Nouveau Monde
par Sophie Jama, Columniste de Tolerance.ca
© Yves Renaud
Quand le spectateur découvre Albertine pour la première fois sur scène, cette vieille dame à l’air serein est âgée d’à peu près 70 ans. Elle s’apprête à vivre dans un centre d’accueil après un séjour à l’hôpital où les médecins l’ont ramenée à la vie, non sans lui avoir brisé trois côtes.

Albertine est donc déjà morte une première fois annonce-t-elle avec humour et tout en s’installant dans une petite chambre fonctionnelle et propre, et à l’odeur de laquelle elle pense pouvoir s’habituer avec le temps...  (Texte intégral)


Commedia, au Théâtre Denise-Pelletier à Montréal
par Sophie Jama, Columniste de Tolerance.ca
Qu’est-ce donc que le théâtre, qu’en est-il de son écriture et comment cet art s’est-il métamorphosé dans l’Italie de la fin du XVIIIe siècle? C’est à cet ensemble de questions très vastes que permet de réfléchir la pièce Comedia de Pierre Yves Lemieux, une œuvre fictionnelle inspirée de la vie et de l’œuvre du dramaturge vénitien Carlo Goldoni. (Texte intégral)

Icare, au TNM de Montréal
par Sophie Jama, Columniste de Tolerance.ca
© Yves Renaud
Les grands mythes de l’antiquité grecque ont toujours été propices à l’interprétation et à la réécriture. En peinture comme en littérature, Icare ou son père Dédale ont bien souvent inspiré les artistes, et il n’est que de penser à James Joyce ou au tableau célèbre de Breughel l’ancien. Icare est le jeune homme qui, pour n’avoir pas tenu compte des conseils de son savant père Dédale, chute dans l’océan après s’être trop approché du soleil. (Texte intégral)

Le Cid au Théâtre Denise-Pelletier à Montréal
par Sophie Jama, Columniste de Tolerance.ca
Photos © Luc Lavergne
 
Don Rodrigue peut-il reconquérir le cœur de Chimène dont il n’a rien moins que tué le père? Rien ne le laisse supposer au terme d’une première partie du Cid d’une durée de 1 heure et 30 minutes où les vengeances des uns succèdent à celles des autres. Au moment de l’entracte et avant d’aborder un dénouement de 50 minutes supplémentaires, c’était toutefois la question que se posaient autour de moi plusieurs jeunes spectateurs provenant de cégeps et de collèges du Québec, et qui s’étaient déplacés d’un peu partout pour assister à la première du Cid de Pierre Corneille, un auteur aujourd’hui âgé de 400 ans et quelques… (Texte intégral)

Falstaff, à l'Opéra de Montréal, pour le 200e anniversaire de la naissance de Verdi
par Sophie Jama, Columniste de Tolerance.ca
© Yves Renaud
Rédigé par Arrigi Boito, le livret du Falstaff de Giuseppe Verdi est directement tiré de la comédie de Shakespeare, Les joyeuses commères de Windsor. Ce vingt-huitième et dernier opéra fut achevé en 1893 lorsque le compositeur avait atteint l’âge de 79 ans. Dans cet ultime chef-d’œuvre, Verdi n'hésita pas à user de tous nouveaux procédés de composition lyrique et sans doute s’amusa-t-il beaucoup. Mais si, pour la première à la Scala de Milan, celui qui était le symbole de l’unification italienne  fut acclamé une fois encore comme le maître incontesté de l’opéra, certains ne manquèrent pas d’être aussi déroutés par cette œuvre toute moderne dans laquelle ne figuraient pas les grandes mélodies auxquelles Verdi avait jusqu’alors habitué son public.

 

  (Texte intégral)


    [1] 2 3 4 5 6 7    Suiv.  >>


© 2014 Tolerance.ca® Inc. Tous droits de reproduction réservés.

Toutes les informations reproduites sur le site de www.tolerance.ca (articles, images, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Tolerance.ca® Inc. ou, dans certains cas, par leurs auteurs. Aucune de ces informations ne peut être reproduite pour un usage autre que personnel. Toute modification, reproduction à large diffusion, traduction, vente, exploitation commerciale ou réutilisation du contenu du site sans l'autorisation préalable écrite de Tolerance.ca® Inc. est strictement interdite. Pour information : info@tolerance.ca

Tolerance.ca® Inc. n'est pas responsable des liens externes ni des contenus des annonces publicitaires paraissant sur Tolerance.ca®. Les annonces publicitaires peuvent utiliser des données relatives à votre navigation sur notre site, afin de vous proposer des annonces de produits ou services adaptées à vos centres d'intérêts.





© Droits réservés. Tolerance.ca® Inc.