Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Les révélations cocasses sur le couple Chirac

Il y a quelques jours, l'ancien président du Conseil Constitutionnel, Jean-Louis Debré tenait des propos alarmistes sur l'état de santé de Jacques Chirac. Mais d'autres témoignages font état d'une amélioration. "Il a été à deux doigts de casser sa pipe" , explique dans les colonnes de VSD un ami en évoquant la mort de sa fille Laurence en avril dernier. Mais l'homme de 83 ans aurait repris du poil de la bête. Sa visite au Musée du quai Branly le 11 juillet dernier lui aurait redonné goût aux sorties, et depuis il irait quasiment tous les jours à son bureau : "Il raconte ses blagues grivoises, parle des femmes, d’art… Mais jamais de poli­tique. Encore moins des atten­tats" , explique son ami. Si la passion de la politique se serait éteinte pour l'ancien président, celle de taquiner sa femme Bernadette serait plus que jamais d'actualité : "Il la tutoie, ce qu’elle ne supporte pas, l’ap­pelle Bobonne" , confie l'un de ses amis au magazine. "Tu au­rais pu aller chez le coif­feur, au lieu de te balla­der toute la jour­née !" , lui aurait-il lancé un jour au Maroc, alors qu'elle arborait une nouvelle coupe. Mais elle ne s'est pas laissée pas faire. "T’es vieux, manges ta soupe", lui aurait-elle balancé. Des péripéties qui n'empêcheraient pas Bernadette Chirac de prendre bien soin de son mari. Quand elle part en vacances, elle s'assurerait toujours qu'il ne soit pas seul.

© DailyMotion -


Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter