Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Do you speak English, Monsieur le Président ?

Faut-il parler un anglais approximatif pour devenir président de la République ? Si la question peut sembler saugrenue, cette hypothèse prend du sens au fil des années tant nos chefs d'Etat rivalisent en approximations et en accents à couper au couteau lorsqu'ils doivent s'exprimer dans la langue de Shakespeare. Depuis 1944 et la visite du général de Gaulle à New York, jusqu'à l'allocution de François Hollande à Manille cette année, tous nos présidents ont été soumis à ce périlleux exercice. Si certains s'en sortent mieux que d'autres, la tendance semble être à la régression.

© DailyMotion -


Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter