Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Valls ne savait rien ? «Difficilement crédible» pour Charles Pasqua

L’ancien ministre de l’Intérieur Charles Pasqua était l’invité hier de Public Sénat. Interrogé sur l’affaire des écoutes, il a balayé les soupçons de trafic d’influence visant Nicolas Sarkozy. « Ca ne résiste pas deux minutes à un examen objectif ». On lui prêtait une petite phrase qui pourrait bien résumer la situation actuelle : « Quand on est emmerdé par une affaire il faut susciter une affaire dans l'affaire, et si nécessaire une autre affaire dans l'affaire de l'affaire, jusqu'à ce que personne n'y comprenne plus rien. » Démentant avoir tenu ces propos, – « je ne m’exprime pas tout à fait comme ça » – Charles Pasqua a surtout relevé « la très grave pagaille au niveau du gouvernement ». Interrogé sur l’affaire des écoutes, il a jugé « bizarre » et « difficilement crédible » que l’actuel occupant de la place Beauvau, Manuel Valls, n’ait pas été au courant de ces écoutes. Dans le détail, il a surtout fustigé les accusations de trafic d’influence qui pèsent sur Nicolas Sarkozy. « Je ne trouve pas anormal que l’ancien président ait été mis sur écoutes mais le prétexte est scandaleux » explique-t-il. Les soupçons reposent sur une aide éventuelle de Nicolas Sarkozy et de son avocat au juge Azibert pour une nomination à Monaco. « De qui se moque-t-on ? Qui est président de la République ? Un socialiste. Qui est le Premier ministre ? Un socialiste. Qui est le garde des Sceaux ? Une socialiste. Qui sont les autorités françaises compétentes pour procéder aux nominations ? Ce sont des socialistes » a insisté Charles Pasqua. « Tout ça est ridicule. Ca ne résiste pas deux minutes à un examen.Tout le fil info sur www.publicsenat.fr

© DailyMotion -


Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter