Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Incident au procès d'Oscar Pistorius

PRETORIA - 4 mars 2014 - A son deuxième jour, le procès pour meurtre de l'athlète sud-africain Oscar Pistorius, a été brièvement interrompu quand le procureur a appris que la chaîne d'informations en continu eNCA montrait une photo de Michelle Burger pendant qu'elle témoignait. Michelle Burger est un témoin à charge qui affirme avoir entendu des cris de femmes alors que sa maison est située à 177 mètres de celle d'Oscar Pistorius. La juge a intimé l'ordre aux télévisions retransmettant le procès de ne diffuser aucune image des témoins, sous aucune forme. C'est un incident très révélateur de la surmédiatisation du procès procès d'Oscar Pistorius. L'accusation réclamait un procès public, la défense y était opposée. Finalement, un accord a été trouvé : le procès est filmé, mais les caméras doivent être éteintes lors du passage à la barre des témoins. Oscar Pistorius, accusé d'avoir assassiné sa compagne Reeva Steenkamp en février 2013, risque la prison à vie. Il plaide non coupable. L'athlète de 27 ans affirme qu'il s'agit d'une terrible méprise. Il affirme avoir tiré sur la porte des toilettes parce qu'il croyait qu'un cambrioleur s'y était caché, avant de réaliser qu'il avait tué sa compagne, un mannequin de 29 ans. Oscar Pistorius, double amputé courant sur des prothèse en fibre de carbone, était devenu un héros en s'alignant avec les valides aux jeux Olympiques de Londres en 2012 au 400 mètres (où il a fini 8e).

© DailyMotion -


Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter