Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Une libération remplie de zones d'ombre

Le retour sur le sol français de la famille Moulin-Fournier, captive pendant deux mois de Boko Haram au Nigeria, laisse en suspens certaines interrogations. François Hollande s'est déclaré par principe contre le paiement de rançons aux ravisseurs. Un "dédommagement" aurait alors pu être payé par l?entreprise GDF-Suez, employeur de Tanguy Moulin-Fournier. La secte islamiste réclamait aussi la libération de ses membres emprisonnés au Nigeria et au Cameroun. Des questions auxquels les autorités françaises et camerounaise répondent par la discrétion.

© DailyMotion -


Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter