Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Accord Google - UNESCO. Des sites du patrimoine mondial accessibles aux internautes

Des sites d’une valeur universelle exceptionnelle inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO – comme le centre historique de Prague en République tchèque ou la vieille ville de Cáceres en Espagne – sont désormais à portée des internautes du monde entier grâce à un accord signé par l’UNESCO et l’entreprise multinationale Google



Cet accord va permettre aux internautes de visiter 18 * des 890 sites du patrimoine mondial grâce à l’interface Street View de Google. Tous les autres sites inscrits sur la Liste seront indiqués sur les interfaces Google Earth et Google Maps.

Les 18 sites sont situés en Espagne, France, Italie, Pays-Bas, République tchèque et Royaume-Uni. Street View propose des images presque sphériques (360 degrés horizontaux, 290 degrés verticaux) prises par des caméras installées sur des véhicules. Une fois traitées, ces photos sont montées – le processus peut prendre plusieurs mois - sur les images de fond réalisées par satellite qui composent les cartes de Google. Quand les lieux à photographier ne sont pas accessibles aux voitures spécialement équipées, ce sont des tricycles qui sont utilisés.

« Ce partenariat avec Google permet de rendre les sites accessibles à tous de façon virtuelle, de renforcer la sensibilisation et d’encourager la participation à la préservation de ces trésors », a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova.

« Nos patrimoines culturel et naturel sont des sources irremplaçables d’inspiration et de fascination. Il s’agit d’un projet particulièrement intéressant. Nous sommes enthousiasmés à l’idée de travailler avec l’UNESCO pour rendre davantage de sites du patrimoine accessibles et utiles à tous », a déclaré Carlo d'Asaro, Vice-président de Google Europe du Sud, Moyen-Orient et Afrique.

Sur proposition de l’UNESCO, Google va bientôt visiter et photographier d’autres sites de la Liste. Il s’agit surtout de sites difficiles d’accès qui seront photographiés avec l’autorisation des organismes gestionnaires et qui pourront être admirés par des millions de personnes qui n’auraient sans doute pas pu les visiter autrement. Ces sites se situent notamment en Afrique du Sud, au Brésil, au Canada, au Mexique et aux Pays-Bas.

Par la suite, Google et l’UNESCO vont aussi collaborer pour offrir aux internautes, en particulier à travers Google Maps, You Tube et Google Earth, des cartes, textes et vidéos relatifs à des réserves de biosphère de l’UNESCO, du patrimoine documentaire inscrit sur le Registre Mémoire du Monde, ou des langues en péril.

*** 
Espagne : Vieille ville de Saint-Jacques-de-Compostelle ; Vieille ville de Cáceres ; Ville historique fortifiée de Cuenca; Vieille ville de Salamanque ; Vieille ville d’Avila avec ses églises extra-muros ; Vieille ville de Ségovie et son aqueduc ; Ville historique de Tolède / France : Paris, rives de la Seine / Italie : Zones archéologiques de Pompéi, Herculanum et Torre Annunziata ; Centre historique de Sienne ; Centre historique d’Urbino ; Centre historique de San Gimignano / Pays-Bas : réseau de moulins de Kinderdijk-Elshout / Rép. Tchèque : Centre historique de Prague ; Centre historique de Český Krumlov ; Colonne de la Sainte-Trinité à Olomouc / Royaume-Uni : Stonehenge, Avebury et sites associés ; Jardins botaniques de Kew /

A propos de l’UNESCO

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), créée en 1945, compte actuellement 193 Etats-membres. Une de ses missions phares vise à encourager l'identification, et la protection du patrimoine culturel et naturel considéré comme ayant une valeur exceptionnelle pour l'humanité. Cela fait l’objet d’un traité international intitulé Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et nature,, adopté par l’UNESCO en 1972.

A propos de Google:

Les technologies de recherche innovantes de Google permettent l’accès quotidien à l’information à des millions de personnes à travers le monde. Fondé en 1998 par les étudiants en doctorat de Stanford, Larry Page et Sergey Brin, Google est aujourd’hui devenu un leader d’Internet sur tous les grands marchés internationaux. Les programmes publicitaires ciblés de Google offrent aux entreprises de toutes tailles des résultats mesurables, tout en satisfaisant les internautes. Google, dont le siège se trouve dans la Silicon Valley, possède des bureaux dans toute l’Europe, l’Amérique et l’Asie.


Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter