Tolerance.ca
Looking inside ourselves and out at the world
Independent and neutral with regard to all political and religious orientations, Tolerance.ca® aims to promote awareness of the major democratic principles on which tolerance is based.

Justin Trudeau condamne le nouvel essai nucléaire nord-coréen

(French version only)
By
Editor-in-chief, Tolerance.ca, Member of Tolerance.ca®

La Corée du Nord donne de plus en plus de sueurs froides à ses voisins et aux États-Unis. Elle inquiète également le Canada et d'autres puissances. Ni les menaces américaines ni les trains de sanctions onusiennes ne l'ont contraint à ce jour à renoncer au développement de ses capacités nucléaires et balistiques.

La Corée du Nord est déterminée coûte que coûte à entrer dans le club select des puissances nucléaires. La dynastie des Kim y voit le moyen de garantir à long terme la survie de son régime totalitaire. Elle en est tellement persuadée qu’aucun des sept trains de sanctions adoptés par la ''communauté internationale'' n’ait réussi à la contraindre à faire marche arrière. Elle a donc continué ses essais nucléaires. Dimanche dernier, c’était son sixième test en onze ans. Le plus puissant jusqu’à présent. L’occasion de faire un test d’une bombe à hydrogène (ou bombe H) et de le réussir. Au grand dam de ses voisins et des États-Unis. S’attirant les condamnations un peu partout à travers le monde, incluant au Canada.

Justin Trudeau durcit le ton face à Pyongyang

Le 3 septembre, le bureau du premier ministre Justin Trudeau a publié sur son site une déclaration où il est question de sa réaction à l’essai nord-coréen.

D’entrée de jeu, M. Trudeau a montré ses couleurs. Il a condamné ''sans équivoque l’essai nucléaire'' de la Corée du Nord. Pour lui, son jumelage avec le programme de missiles balistiques en fait ''une menace réelle et concrète à la sûreté et à la sécurité des pays voisins et de la communauté internationale.''

Le premier ministre a condamné ce test également parce qu’il ''contrevient directement à plusieurs résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies'' et qu’il exprime ''le mépris flagrant de la Corée du Nord à l’égard du droit international.''

Tout en faisant remarquer aux dirigeants de Pyongyang que leur double programme fait croître davantage leur isolement international, M. Trudeau les a invités à renoncer à leur politique agressive et à reprendre le ''dialogue constructif'' (avec ''la communauté internationale,'' ndlr) pour pouvoir arriver à ''une solution complète et vérifiable'' à la crise actuelle.

Pour accélérer les choses, M. Trudeau a appelé le Conseil de sécurité des Nations unies à adopter un nouveau train de sanctions contraignantes pour ''freiner'' le programme nucléaire nord-coréen et a exhorté les États membres de l’organisation internationale à appliquer ''pleinement'' ces sanctions. On peut penser à ce propos que le dirigeant canadien faisait allusion d'abord et avant tout à la Chine, principal allié de la Corée du Nord. Le premier ministre a également affirmé que le Canada continuera d’œuvrer avec ses ''principaux partenaires régionaux, dont les États-Unis, la Corée du Sud et le Japon'' et les autres membres de ''la communauté internationale'' pour arriver à ''contrer la menace nord-coréenne.''

***

Le premier ministre Trudeau a donc choisi la fermeté face à la menace nord-coréenne. Mais, au lieu de choisir la voie de la force, il a appelé les différentes parties à régler cette crise à l’intérieur de la voie diplomatique et à l’aide des outils et des canaux de l’institution onusienne.

5 septembre 2017



Comment on this article!
To post a comment, we encourage you to become a member of Tolerance.ca® or log in if you are already a member. You can still post your commentwithout registering, but you will need to fill your personal information each time.

Become a member (free)   |   Log in

Postings are subject to the terms and conditions of Tolerance.ca®. Before submitting your message , you must read the Terms and conditions of Tolerance.ca® and agree to them by checking the box below.
Your name:
Email:
Heading:
Message:
 
  I have read and agree to the Terms and conditions of Tolerance.ca®.
Contributor
This article is part of

The Justin Trudeau Era
By Aziz Enhaili

Aziz Enhaili is an expert on the Middle East, of Islam and Foreign policy. He is a contributor on irregular basis to the ‘’Neighbouring countries’’ of the European Union, a unit of Europe2020, a groupe dedicated to prospective studies. He is... (Read next)

Read the other articles by Aziz Enhaili
Follow us on ...
Facebook Twitter