Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Barack Obama nomme Abid Riaz Qureshi juge fédéral

par
Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®

La campagne présidentielle américaine est entrée dans sa dernière ligne droite. Un peu plus de deux mois séparent les électeurs du jour fatidique du 8 novembre prochain. Mais, ce contexte chargé n'a pas dissuadé le président Obama de prendre une décision historique touchant le système de justice fédérale.

À quatre mois de la date officielle de la fin de son second (et dernier) mandat, le président Barack Obama a posé un geste historique ce mardi 6 septembre 2016. Le premier Américain de confession musulmane vient d'être nommé par lui au poste prestigieux de juge fédéral. Une première donc!

Dans un communiqué publié tard en soirée sur le site de la Maison Blanche, le président s’est dit ''heureux'' d’annoncer la nouvelle de cette nomination à ''la Cour fédérale du district de Columbia'' (dans la capitale fédérale). Il s’est également dit ''convaincu qu'il servira le peuple américain avec intégrité et un engagement indéfectible à la justice.''

Abid Riaz Qureshi est un avocat. Il est né au Pakistan. Il a par la suite immigré aux États-Unis. Il a fait carrière à Latham & Watkins LLP, une importante firme juridique américaine qui a des bureaux dans plusieurs pays à travers les cinq continents. Comme l’indique le site de cette firme, il est un partenaire de son département des litiges et des poursuites dans la capitale américaine et, depuis 2012, président international de son comité Pro Bono. Il avait occupé d’autres fonctions de direction au sein de sa firme entre 2006 et 2011.

M. Qureshi a obtenu en 1993 son baccalauréat à l’Université Cornell et en 1997 son doctorat en droit avec mention à l'Université Harvard.

Plusieurs organisations des Américains musulmans, dont Muslim Advocates et CAIR, se sont réjouies pour cette nouvelle en raison de son caractère historique. Mais, elles ne sont pas dupes. À quelques mois de la fin du dernier mandat du président Obama, M. Qureshi ne devrait pas voir sa nomination confirmée par un Sénat contrôlé par des Républicains qui bloquent toute nomination du président démocrate dans le domaine de la justice.

***

Avec cette nomination d’un Américain musulman à la Cour fédérale du district de Columbia, M. Obama écrit un nouveau chapitre de l’histoire de son pays. Ce geste symbolique fort tranche avec l’atmosphère délétère créée par la campagne à forte charge xénophobe du républicain Trump. Un candidat qui met en doute le professionnalisme de juges juste en raison de leur origine culturelle.

6 septembre 2016



Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Chronique
Cet article fait partie de

USA 2016
par Aziz Enhaili

Aziz Enhaili est spécialiste du Moyen-Orient, de l’islam et de politique étrangère. Il est contributeur irrégulier au volet «voisinage» du groupe Europe2020. Il s’agit d’une unité européenne dédiée à la recherche dans le domaine de prospective internationale. Il  a contribué à trois... (Lire la suite)

Lisez les autres articles de Aziz Enhaili
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter