Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Groupe de réfugiés syriens accueilli par le Gouverneur général du Canada

par
Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®

La guerre en Syrie a poussé sur les chemins de l'exil des millions de personnes. Ils sont en quête de sécurité pour eux-mêmes et pour leurs familles. Le Canada s'est engagé à accueillir 25 000 de ces réfugiés d'ici la fin du mois de février 2016.

Le conflit armé en Syrie a fait plus d'un quart de million de morts. Il a également fait disloquer la frabrique sociale. Plus de  4 millions de Syriens sont enregistrés comme réfugiés dans les pays suivants: la Turquie, le Liban, la Jordanie, l'Irak et l'Égypte. 24 000 autres syriens se sont réfugiés dans d'autres pays d'Afrique du Nord. 12 millions de personnes restées en Syrie ont besoin d'aide humanitaire, dont plus de 7 millions de déplacés. Le sort tragique de l'enfant Aylan Kurdi, mort noyé alors qu'il tentait, avec sa famille, de mettre pied en Grèce, a permis de jeter une lumière crue sur la traversée tragique de centaines de milliers de Syriens à la recherche d'un refuge derrière les murs de la forteresse Europe. Le premier ministre Justin Trudeau s’est engagé à accueillir au Canada, d’ici la fin du mois de février prochain, 25 000 des réfugiés se trouvant dans des camps libanais, jordaniens et turcs.

David Johnston et sa famille accueillent des réfugiés syriens

Pour remplir sa promesse, le gouvernement fédéral avait, jusqu’au 16 décembre, nolisé trois vols. Deux avaient, les 10 et 15 décembre, atterri à l’aéroport international Pearson à Toronto et le troisième à l’aéroport international Montréal-Trudeau en date du 12 décembre. Les 538 réfugiés arrivés à bord de ces avions, deux militaires canadiens et un troisième civil jordanien, avaient été accueillis chaleureusement par des premiers ministres, ministres et bénévoles. Nombre de traducteurs étaient également présents sur les lieux. Ils avaient tous subi les formalités d’usage en termes d’immigration et de santé avant de quitter les aéroports torontois et montréalais munis de leurs cartes de résident permanent et de numéro d’assurance sociale.

Le 18 décembre, l’avion qui transportait un nouveau groupe de réfugiés syriens a atterri, en soirée, à l’aéroport de Toronto. La plupart de ces 214 nouveaux arrivants sont parrainés par le privé. Ces Syriens ont trouvé à leur accueil le Gouverneur général du Canada en personne. Mais, David Johnston n'était pas seul. Il était accompagné de six membres de sa famille: sa femme, sa fille et ses quatre petits-enfants. Toute une surprise pour les nouveaux arrivants! Ils ont échangé avec eux et leur ont souhaité la bienvenue au Canada. Les petits-enfants du Gouverneur général ont donné à des enfants syriens des bonnets en laine pour qu’ils n’attrapent pas froid. Les petits syriens ont dû apprécier cette marque d’attention chaleureuse à leur égard!

Sur son compte Twitter (@GGDavidJohnston), M. Johnston a souhaité aux nouveaux arrivants la bienvenue et partagé des images de leur accueil par lui et les siens.

***

L’avion parti de Beyrouth avec à son bord ces 214 réfugiés syriens a donc accompli sa mission. Le gouvernement fédéral a promis d’accueillir d’ici la fin de ce mois 10 000 réfugiés syriens. Selon les chiffres du ministère fédéral de l’Immigration en date du 17 décembre, 1186 de ces réfugiés sont déjà arrivés au pays. Mais, si 2051 demandes ont déjà été traitées par ses fonctionnaires, ils ne sont pas encore arrivés au pays. 18 088 autres dossiers sont en cours de traitement. Avec la date fatidique du 31 décembre qui approche à grands pas, on peut se demander si le gouvernement Trudeau atteindra son objectif.

19 décembre 2015



Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Chronique
Cet article fait partie de

L'ère Justin Trudeau
par Aziz Enhaili

Aziz Enhaili est spécialiste du Moyen-Orient, de l’islam et de politique étrangère. Il est contributeur irrégulier au volet «voisinage» du groupe Europe2020. Il s’agit d’une unité européenne dédiée à la recherche dans le domaine de prospective internationale. Il  a contribué à trois... (Lire la suite)

Lisez les autres articles de Aziz Enhaili
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter