Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Anne Lagacé Dowson: ''Les valeurs de justice sociale et de défense des intérêts des familles de la classe moyenne sont les miennes''

par
Rédacteur en chef, Tolerance.ca, membre de Tolerance.ca®

Anne Lagacé Dowson est titulaire d’une maîtrise en histoire. Elle a travaillé pendant plus de 20 ans à Radio-Canada/CBC. Elle a également contribué à d’autres médias. Elle est candidate néodémocrate à Papineau où elle affronte, entre autres, le député sortant et chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau. Nous nous sommes entretenu avec elle à propos de sa candidature à l’élection fédérale du 19 octobre prochain. Entrevue réalisée par Aziz Enhaili pour Tolerance.ca®.

Tolerance.ca: Qu’est-ce qui vous a motivé pour vous présenter à l’élection fédérale de cette année?

Anne Lagacé Dowson: J'ai été longtemps journaliste et animatrice à la radio et à la télévision publique parce que je suis convaincue qu'un public bien informé est à la base d'une société démocratique fonctionnelle. J'ai poursuivi ma carrière comme animatrice et commentatrice à la radio privée pour les mêmes raisons. Comme beaucoup d'observateurs, j'ai connu d’expérience les coupures et la peur s'installer dans les corridors de la fonction publique et de Radio-Canada/CBC, ainsi que les dommages du bâillon que les conservateurs ont imposé aux scientifiques.

Je n'aime pas du tout la direction que prend le Canada sous le règne du gouvernement conservateur. Je crois que si on veut changer les choses il faut faire de la politique. Je suis mère de deux filles et je veux faire en sorte que je leur lègue un monde meilleur. Les conservateurs ont fait beaucoup de tort au Canada et au Québec et je voudrais être parmi ceux et celles qui tentent de réparer ces dommages.

C'est un privilège de pouvoir se présenter et je prends le défi très au sérieux.

Tolerance.ca: Pourquoi avez-vous choisi de le faire sous la bannière du NPD et non d’un autre parti? Et pourquoi à Papineau et non ailleurs?

Anne Lagacé Dowson: Il est clair que Thomas Mulcair est le seul capable de défaire et remplacer Stephen Harper. Il est l'homme de la situation.

Mon père était outilleur et je viens d’un milieu modeste. Je comprends donc très bien les défis auxquels font face les familles et les travailleurs autonomes de Papineau. Il y a aussi dans ce secteur un très haut taux de pauvreté et un manque flagrant de logements convenables.

J'ai des atomes crochus avec les électeurs de Papineau et tous ceux et celles qui travaillent pour gagner leurs croûtes dans des conditions parfois loin d'être idéales. Les valeurs de justice sociale et de défense des intérêts des familles de la classe moyenne sont les miennes et je suis très fière de ce que le Canada et le Québec ont pu faire pour protéger l'assurance maladie, les garderies, les droits des femmes, des personnes LGBT, les travailleurs et les travailleuses.

Tolerance.ca: Pourquoi voter pour Anne Lagacé Dowson et non par exemple pour le chef du PLC Justin Trudeau?

Anne Lagacé Dowson: L’enjeu de cette élection est de remplacer Stephen Harper. Le NPD est la seule véritable option pour du changement à Ottawa. Les Québécois et les Canadiens se rangent de plus en plus derrière notre parti parce qu’ils ont envie d’un gouvernement qui gouverne en fonction de leurs priorités. Je sens l’engouement sur le terrain chaque fois que je fais du porte-à-porte. Il est de plus en plus clair que ce ne sera pas Justin Trudeau qui va battre Stephen Harper.

Tolerance.ca: Quel est le principal enjeu que vous vous engagez à défendre en cas d’élection le 19 octobre prochain? Et pourquoi?

Anne Lagacé Dowson: Les deux enjeux qui me passionnent particulièrement sont le logement social, que le fédéral a délaissé en coupant 46% du financement du logement social. Mon frère avait des problèmes de santé mentale et a beaucoup bénéficié de l'accès au logement public et aux services pour les personnes ayant des difficultés d'adaptation.

Il y a aussi mon amour pour la culture et la littérature--les artistes enrichissent infiniment notre quotidien et méritent à ce titre un soutien durable sous forme de soutien accru à Radio-Canada/CBC ou tout autre programme d'appui à nos créateurs ainsi qu'aux bibliothèques, aux centres culturels, etc.

Entrevue réalisée par Aziz Enhaili pour Tolerance.ca®.

28 août 2015



Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter