Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
RECHERCHER: 
Chargement
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
Observatoire des droits humains

Justin Trudeau à la même tribune que des leaders islamistes

par Point de Bascule

Justin Trudeau, le candidat qui mène présentement dans la course au leadership du Parti Libéral du Canada, participera à une conférence à Toronto, samedi 22 décembre 2012, au cours de laquelle il partagera la même tribune que plusieurs leaders islamistes dont plusieurs poids lourds des Frères Musulmans, notamment Tariq Ramadan, Jamal Badawi et Mustafa Ceric.

En mars 2011, Justin Trudeau avait déjà démontré ses bonnes dispositions à l’égard des islamistes en condamnant l’utilisation du terme «barbares» pour caractériser les crimes d’honneur dans un guide publié par le ministère fédéral de l’Immigration à l’intention des nouveaux immigrants. Après avoir été critiqué de toutes parts, Trudeau avait reculé sur la question et présenté ses excuses.

Parmi les leaders islamistes qui se joindront à Justin Trudeau sur le podium de la conférence Reviving the Islamic Spirit, on note Tariq Ramadan, Jamal Badawi et Mustafa Ceric. Les trois ont manifesté leur appui au Hamas dans le passé et fait l’apologie d’une conquête islamique de l’Occident.

Tariq Ramadan

Dans son livre Radical Reform, Tariq Ramadan présente le guide spirituel des Frères Musulmans, Youssef Qaradawi, comme «un des exégètes de l'islam les plus importants» à s'être prononcé sur la question des attitudes et des comportements que les musulmans doivent adopter lorsqu'ils vivent en Occident. Dans un autre livre, Ramadan a écrit de Qaradawi qu’il «éprouve un profond respect pour l'homme et le savant et (qu'il) serait le dernier à (s)'en cacher».
Qaradawi encourage la conquête de l’Occident par les musulmans, il décrit Hitler comme un «envoyé d’Allah venu punir les juifs», il endosse le meurtre des apostats de l’islam, etc.

En 2011, à Dallas, Tariq Ramadan a ouvertement enjoint ses supporteurs à «coloniser les États-Unis d’Amérique (…) avec notre compréhension de l’islam, avec nos principes».

En 2004, dans une interview à un périodique égyptien, Ramadan a décrit le cadre légal canadien comme «un des plus ouverts dans le monde» et suggéré aux leaders musulmans opérant au Canada de l’exploiter à fond pour faire passer discrètement les principes de charia un à un. Ramadan a ajouté qu’il valait mieux «pour le moment» ne pas évoquer ouvertement le terme charia «perçu de façon négative par les Occidentaux».

Il ne nous a pas été possible de déterminer si le candidat libéral Justin Trudeau connait le programme de conquête de Tariq Ramadan et des autres islamistes invités à Toronto.

Jamal Badawi

Jamal Badawi dirige plusieurs organisations des Frères Musulmans en Amérique du Nord. Au Canada, il a notamment siégé au conseil d’administration de la Muslim Association of Canada de 2002 à 2006. Sur son propre site internet, la MAC déclare «fai(re) tous les efforts pour appliquer l'islam (...) tel qu'il a été compris dans le contexte contemporain par le regretté imam Hassan al-Banna (1906-1949), le fondateur des Frères Musulmans».

Dans son manifeste en 50 points, le fondateur des Frères Musulmans, Hassan al-Banna promeut l’abolition des partis politiques et l’instauration d’un système de parti unique, la modification des lois pour les rendre conformes à la charia, la multiplication d’associations vouées à la promotion de l’esprit du jihad dans la jeunesse, la fermeture des salles de danse, la censure des films et des pièces de théâtre et l’imposition d’un code vestimentaire unique à la population.

Selon le site Global Muslim Brotherhood Daily Report qui compile et analyse les informations concernant le réseau des Frères Musulmans à travers le monde, la MAC et le Hamas (charte – article 2) font partie des rares sections du réseau à reconnaître ouvertement leurs liens avec les Frères Musulmans.

Au point 20 d’un mémorandum interne des Frères Musulmans rédigé aux États-Unis en 1991, Jamal Badawi est nommément identifié comme un leader du réseau islamiste en Amérique du Nord.
Au point 4 de ce mémorandum, le but poursuivi par Badawi et les Frères Musulmans en Amérique du Nord est défini sans ambiguïté :
Les Frères Musulmans doivent comprendre leur travail d'implantation en Amérique comme une sorte de grand jihad visant à éliminer, à détruire de l'intérieur la civilisation occidentale et à saboter sa misérable demeure afin que la religion d'Allah soit victorieuse sur toutes les autres religions. (...) C'est la destinée du musulman que de mener le jihad peu importe où il se trouve et ce, jusqu'à son dernier souffle.

Mustafa Ceric

À l’instar de Jamal Badawi (Gamal Badawi), Mustafa Ceric (Ciric) fait partie des leaders du Conseil européen de la fatwa et de la recherche. L’organisation est présentement dirigée par le guide spirituel des Frères Musulmans, Youssef Qaradawi.

Jusqu’en 2012, et ce, pendant dix-neuf ans, Mustafa Ceric a été le grand mufti de Bosnie. En raison de l’état de santé précaire de Youssef Qaradawi, des observateurs mentionnent souvent Ceric comme son dauphin potentiel.

En décembre 2010, lors d’un congrès sur le halal qui se déroulait au Pakistan, Mustafa Ceric a enjoint les participants à «conquérir le monde par le mouvement halal».

Cette ambition de Ceric se fonde sur le fait que la portée du halal «est très vaste et déborde la sphère de l’alimentation pour englober d’autres champs comme les activités financières et commerciales (banques, crédit, prêts, hypothèques, cartes de crédit, assurances, etc.), les cosmétiques et le vêtement, les médicaments, les loisirs, les jeux de hasard, les comportements et objets sexuels, les relations interpersonnelles (mariages), etc.»

Voir aussi dans le Bloc-Notes de Victor Teboul : Les naïvetés du jeune Justin

Page annonçant participation de J. Trudeau : Reviving the Muslim Spirit

 

© Point de Bascule -


Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.

© 2014 Tolerance.ca® Inc. Tous droits de reproduction réservés.

Toutes les informations reproduites sur le site de www.tolerance.ca (articles, images, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Tolerance.ca® Inc. ou, dans certains cas, par leurs auteurs. Aucune de ces informations ne peut être reproduite pour un usage autre que personnel. Toute modification, reproduction à large diffusion, traduction, vente, exploitation commerciale ou réutilisation du contenu du site sans l'autorisation préalable écrite de Tolerance.ca® Inc. est strictement interdite. Pour information : info@tolerance.ca

Tolerance.ca® Inc. n'est pas responsable des liens externes ni des contenus des annonces publicitaires paraissant sur Tolerance.ca®. Les annonces publicitaires peuvent utiliser des données relatives à votre navigation sur notre site, afin de vous proposer des annonces de produits ou services adaptées à vos centres d'intérêts.





© Droits réservés. Tolerance.ca® Inc.