Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
RECHERCHER: 
Chargement
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.
Observatoire des droits humains
Recevez gratuitement notre Newsletter !

Un colloque sur le halal à Montréal est subventionné par des institutions publiques

par Point de Bascule

Les 24 et 25 octobre 2012, s’est déroulé à l’Université du Québec à Montréal le colloque Le halal dans tous ses états, un événement subventionné par des institutions autant publiques que privées. Plusieurs Frères Musulmans y ont participé, dont Tariq Ramadan, Salah Basalamah et Kabir Hassan, qui endossent tous le leadership intellectuel de Youssef Qaradawi. Une vidéo de Tariq Ramadan a servi de base aux discussions lors de la dernière séance du colloque.

Frères Musulmans et halal

Pour comprendre les implications des programmes de certification halal, il est important d’examiner les rapports que les organismes d’accréditation entretiennent avec l’infrastructure des Frères Musulmans et/ou d’autres organisations islamistes

Un autre participant, Mostafa Brahami, un imam de Suisse, avait également été invité par la Muslim Association of Canada (MAC) à prononcer, quelques jours avant le colloque de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM), une autre conférence sur le halal. À cette occasion, Brahami a déclaré : « Le halal va bien au-delà de l’égorgement de l’animal. Il englobe tous les aspects de la vie. » 

Youssef Qaradawi et le halal

Dans son livre Le licite et l’illicite dans l’islam, le guide spirituel des Frères Musulmans, Youssef Qaradawi, affirme que « l’islam vise à bloquer toutes les voies qui mènent au haram (non-halal) ». Il ajoute que « les juristes musulmans ont établi que tout ce qui contribue ou mène au haram est également haram ». Le devoir de bloquer ce qui n’est pas halal fait partie des principes de la Charia endossés par Qaradawi et ses supporteurs.

Jusqu’où iront les islamistes pour imposer le halal? Au quatrième chapitre de son livre Priorities of the Islamic movement in the coming phase (Les priorités du mouvement islamique), Youssef Qaradawi déclare que l’islam permet de recourir à la force pour éliminer ce qui est « mauvais », et ce, à toutes les fois où cela est possible. Dans un texte publié sur IslamOnLine en 2011, il a tenu à rappeler que le jihad offensif fait bel et bien partie des pratiques qu’il défend.

Et quand les discussions seront terminées…

De récents évènements en France démontrent à quoi aboutissent les principes du halal une fois que les colloques universitaires sont terminés :

NON HALAL – Party du Ramadan / Sept musulmans battent une femme en France pour être allé à un party durant le Ramadan (The Local via JihadWatch – 23 juillet 2012).

NON HALAL – Clubs de nuit / Des musulmans du Kenya lancent des grenades à l’extérieur d’un club de nuit, tuant une personne et en blessant plusieurs autres (The Telegraph via JihadWatch – 15 mai 2012).

NON HALAL – Porc et vin / Au marché de Nîmes (France), des commerçants sont agressés et empêchés de vendre de la charcuterie, du vin et des «vêtements légers» (Dreuz.info – 26 septembre 2012).

NON HALAL – Alcool / Attentat à la bombe dans un restaurant libanais où l’on servait de l’alcool (Reuters via JihadWatch – 23 avril 2012).

Recourir à la force « à toutes les fois que c'est possible » pour faire appliquer les principes de la charia, "changing wrong by force whenever possible", dixit Youssef Qaradawi.

Plus d'info sur : Point de Bascule

Soumis à Tolerance.ca par Point de Bascule

30 octobre 2012
 



Réagissez à cet article !
Il y a actuellement 1 réaction.

Poster une réaction
Un colloque sur le halal à Montréal est subventionné par des institutions publiques
par Osée Kamga le 2 novembre 2012

Très bizarre cet article. D'une argumentation bancale, d'une subtilité pitoyable, et foncièrement bigot. C'est ce genre de textes qui mettent toujours un peu plus hors de portée cet idéal du vivre ensemble auquel nous aspirons tous.

Poster une réaction
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.

© 2014 Tolerance.ca® Inc. Tous droits de reproduction réservés.

Toutes les informations reproduites sur le site de www.tolerance.ca (articles, images, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Tolerance.ca® Inc. ou, dans certains cas, par leurs auteurs. Aucune de ces informations ne peut être reproduite pour un usage autre que personnel. Toute modification, reproduction à large diffusion, traduction, vente, exploitation commerciale ou réutilisation du contenu du site sans l'autorisation préalable écrite de Tolerance.ca® Inc. est strictement interdite. Pour information : info@tolerance.ca

Tolerance.ca® Inc. n'est pas responsable des liens externes ni des contenus des annonces publicitaires paraissant sur Tolerance.ca®. Les annonces publicitaires peuvent utiliser des données relatives à votre navigation sur notre site, afin de vous proposer des annonces de produits ou services adaptées à vos centres d'intérêts.





© Droits réservés. Tolerance.ca® Inc.