Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Des députées québécoises participent à une soirée en l'honneur d'un imam khomeiniste

Lise Ravary, dans sa chronique du 4 octobre 2012, au Journal de Montréal, rapporte que, selon un organe de presse montréalais de langue arabe, des députées québécoises auraient participé à une soirée pour honorer un imam libanais, mort il y a 34 ans, proche de l'atayollah Khomeini.

Parmi les invités, note la chroniqueuse, étaient présents la députée bloquiste Maria Mourani et sa collègue, Diane de Courcy, fraîchement élue sous la bannière du Parti Québécois dans le comté de Crémazie, qui englobe Ahuntsic. Depuis, madame de Courcy a été nommée ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles du Québec, responsable de la loi 101.

Rien d’anormal à ce que des élus rencontrent leurs commettants, commente Lise Ravary, mais jusqu’où un élu peut-il aller pour solliciter leur faveur ? Gilles Duceppe a été vertement critiqué pour avoir fait campagne dans une mosquée islamiste, rappelle madame Ravary.

«À mon humble avis, ajoute la chroniqueuse du journal de Montréal, Diane de Courcy a dépassé la ligne de l’acceptable lors de cette soirée en l’honneur de l’imam Moussa al-Sadr. Qu’une membre influente d’un parti qui prône la laïcité à tout crin se pointe dans un évènement à caractère confessionnel et se prononce sur un leader religieux étranger étonne. Un leader qui a rejeté la laïcité toute sa vie durant! »

Madame Ravary rapporte que, selon le journal montréalais de langue arabe, madame de Courcy, nommée depuis ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles du Québec dans le gouvernement de Pauline Marois, aurait appelé à « s’inspirer du parcours de cette grande personnalité historique (l’imam Moussa al-Sadr) qui a toujours été en quête de justice et de liberté ».

«Or, Moussa al Sadr a aussi créé la milice armée libanaise Amal, d’où est issu le Hezbollah, précise Lise Ravary. C’est lui qui a inventé leur slogan ''Israël est le mal absolu''. Le Hezbollah et le régime khomeiniste en Iran le considèrent comme le « père de la résistance ». C’était un proche de l’ayatollah Khomeini. »

Pendant la soirée, un drapeau d’Amal aurait été placé sur l’estrade. Le même qu’on aperçoit lors de reportages sur des manifestations anti-Occident en Iran et au Liban.

La présence active de la ministre à cet évènement soulève des questions. Donc, qui l’a conseillée ? s’interroge madame Ravary.

La députée fédérale du bloc Québécois, Maria Mourani aurait elle-même invité à son assermentation, en 2006, huit diplomates de pays arabes, dont l’Arabie saoudite et le Yémen, et leur aurait promis d’être à leur «écoute».

9 octobre 2012
 



Réagissez à cet article !
Il y a actuellement 1 réaction.

Poster une réaction
Dubitatif
par Michel Desgagné le 30 octobre 2012

J'aurais pu écrire, étonné, déçu et même choqué mais je reste sur mon quant à soi en choisissant le mot, dubitatif. Devant la présence de ces deux personnalités politiques nationalistes à un événement hommage à un imam islamiste (réf. Amal) je suis partagé. Est-ce de la candeur (Line Beauchamp déjeunant en présence d'un mafieux avéré) ? De l'innocence ( maire de Montréal tjrs surpris par les allégations de corruption parmi ses proches conseillers)? De l'ignorance (j'ignorais qui c'était ce type) ? De l'opportunisme politique (clientèle électorale à séduire dans mons comté) ? J'opterais finalement pour de l'opportunisme crasse qui amène trop de politiciens à sacrifier leurs principes pour quelques votes.Quant à moi, je favoriserais la plus grande circonspection quand il s'agit des régimes saoudiens et des émirats du golfe ainsi que des porte-voix des fondamentalismes religieux dussent-ils être d'obédience juive, chrétienne, musulmane, hindoue ou shintoiste. 

Poster une réaction
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter