Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Les Canadiens sont généreux

La grande majorité des Canadiens ont donné soit du temps soit de l'argent à des organismes de bienfaisance et sans but lucratif en 2010. Entre 2007 et 2010, la somme totale dont ils se sont départis et le nombre total d'heures de bénévolat qu'ils ont effectuées sont restés stables.

En 2010, près de 24 millions de personnes, soit 84 % de la population âgée de 15 et plus, ont donné de l'argent à un organisme de bienfaisance ou sans but lucratif pour un montant total de 10,6 milliards de dollars. Le pourcentage de la population ayant fait un don et le montant total des dons étaient relativement inchangés par rapport à 2007.

Parallèlement, plus de 13,3 millions de personnes, ou 47 % de la population, ont donné bénévolement de leur temps par l'intermédiaire d'un groupe ou d'un organisme.

Les Canadiens ont donné bénévolement près de 2,1 milliards d'heures en 2010, soit l'équivalent de près de 1,1 million d'emplois à temps plein (en présumant 40 heures par semaine pendant 48 semaines). Le nombre d'heures de bénévolat consacrées aux Jeux olympiques de 2010 à Vancouver représente environ 0,7 % de ce total. Dans l'ensemble, le nombre total d'heures est resté relativement le même qu'en 2007.

Le don moyen et les heures de bénévolat demeurent stables
Le montant annuel moyen des dons a été de 446 $ par donateur en 2010, soit pratiquement le même qu'en 2007. Ceux qui ont donné le plus étaient plus susceptibles d'être plus âgés, d'avoir un revenu du ménage plus élevé et d'avoir une formation scolaire ou étaient plus enclins à assister à des services ou à des rassemblements religieux chaque semaine.

Les Canadiens qui ont fait du bénévolat ont donné en moyenne 156 heures en 2010, soit relativement le même nombre qu'en 2007.

Ceux qui ont fait le plus grand nombre d'heures de bénévolat avaient tendance à être plus âgés, veufs ou veuves, et n'étaient plus sur le marché du travail. Ils étaient également susceptibles de ne pas avoir d'enfant à la maison et d'assister chaque semaine à des services ou à des rassemblements religieux.

Les différences entre les montants totaux des dons ont été calculées en dollars constants.

Définitions

Donateurs : Personnes ayant effectué au moins un don en argent à un organisme de bienfaisance ou sans but lucratif au cours de la période de référence de 12 mois ayant précédé l'enquête.

Taux de donateurs : Le taux de donateurs est le pourcentage d'une population donnée qui sont donateurs.

Bénévoles : Personnes qui font du bénévolat, c'est-à-dire qui ont fourni un service sans rémunération pour le compte d'un organisme de bienfaisance ou sans but lucratif au moins une fois au cours de la période de référence de 12 mois ayant précédé l'enquête. Cette définition comprend toute aide non rémunérée fournie à une école, à un organisme religieux ou à une association communautaire ou sportive.

Taux de bénévolat : Le taux de bénévolat est le pourcentage d'une population donnée qui a offert bénévolement du temps.

Les taux les plus élevés de bénévolat ont toutefois été observés chez les Canadiens qui étaient plus jeunes, chez les personnes célibataires, mariées ou vivant en union libre, ou chez celles qui avaient de jeunes enfants à la maison.

Provinces et territoires

La proportion de la population ayant fait un don financier à des organismes de bienfaisance et sans but lucratif était la plus élevée dans les provinces de l'Atlantique. Cependant, les donateurs des provinces de l'Ouest ont donné en moyenne des sommes plus élevées. Cette tendance est essentiellement la même qu'en 2007.

Les taux de donateurs de Terre-Neuve-et-Labrador (92 %) et de l'Île-du-Prince-Édouard (91 %) étaient les plus élevés. Ces taux étaient significativement supérieurs à la moyenne nationale de 84 %. Les taux les plus faibles à l'échelle nationale ont été enregistrés dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut.

Les donateurs de l'Alberta, de la Saskatchewan et de la Colombie-Britannique ont donné environ 550 $ en moyenne à un organisme de bienfaisance ou sans but lucratif en 2010, un montant qui se classe parmi les plus élevés au pays. Le don moyen le moins élevé a été enregistré au Québec.

En ce qui concerne le bénévolat, 58 % de la population de la Saskatchewan et 56 % de la population de l'Île-du-Prince-Édouard âgée de 15 ans et plus ont fait don de leur temps par l'intermédiaire d'un groupe ou d'un organisme en 2010. Ces proportions étaient les plus fortes au pays et étaient significativement plus élevées que la moyenne nationale de 47 %. Les Territoires du Nord-Ouest et le Québec étaient parmi les provinces et les territoires dont les taux de bénévolat ont été les plus faibles.

Lorsque l'on compare le temps consacré au bénévolat, les bénévoles de la Nouvelle-Écosse ont fait en moyenne 207 heures de travail bénévole en 2010, soit la moyenne la plus élevée au Canada. Les bénévoles du Yukon et du Québec ont donné en moyenne le moins grand nombre d'heures.

 

© Statistique Canada -


Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter