Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Confidences à Allah ou Jbara la meurtrie, de Saphia Azzedine

Jbara  a ouvert ses yeux sur un monde où tout est interdit, haram. Même sa naissance relève du haram. Il n’y a ni éducation ni  notion de beauté  à Tafafilt , pour la simple raison, qu’on est pauvre. La finesse et la galanterie sont données aux riches.  Jabra, dans son milieu ne signifie rien sauf son travail qui tolère son étant. « Mon père serait incapable de vous dire  si je suis belle, ma mère aussi. Ils diraient tout au plus : « C’est une fille travailleuse, Jbara ! » « C’est une notion de riche, la beauté. Moi, pour l’instant, je suis travailleuse.»

 Offre spéciale !
Profitez d’un accès illimité à Tolerance.ca pour moins de 10 cents canadiens par jour (moins de 7 centimes d’euro).


Pour pouvoir lire la version intégrale de cet article, vous devez acheter un forfait d'abonnement. Si vous en avez déjà un, veuillez ouvrir une session.

Je veux m'abonner   |   Ouvrir une session



* Image: saphiazzedine.com


Chronique
Cet article fait partie de

La Chronique d'Abdelmajid BAROUDI
par Abdelmajid BAROUDI

Collaborateur résidant au Maroc.

Lisez les autres articles de Abdelmajid BAROUDI
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter