Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Canada. Hausse des dons de charité

Les déclarants canadiens ont indiqué avoir fait des dons de charité pour une valeur d'un peu moins de 8,3 milliards de dollars en 2010, en hausse de 6,5 % par rapport à 2009.

Parallèlement, le nombre de donateurs a augmenté de 2,2 % pour s'établir à un peu plus de 5,7 millions. Les données reposent sur les déclarations de revenus produites pour 2010.

À l'échelle nationale, 23,4 % de tous les déclarants ont indiqué avoir fait des dons de charité dans leur déclaration de revenus, ce qui correspond aux chiffres des années précédentes. Le Manitoba (26,3 %) détient le pourcentage de déclarants donateurs le plus élevé, suivi de l'Île-du-Prince-Édouard (25,3 %) et de la Saskatchewan (25,3 %).

En 2010, la valeur médiane des dons s'est établie à 260 $, ce qui signifie que la moitié des donateurs ont versé plus de 260 $, et l'autre moitié, moins que cette somme. Ces données représentent une légère hausse par rapport aux 250 $ enregistrés en 2009.

La médiane est demeurée stable au Québec et à Terre-Neuve-et-Labrador. Elle a légèrement augmenté dans les autres provinces et territoires, sauf au Nunavut, où elle a diminué.

Les donateurs du Nunavut figurent en tête des provinces et des territoires pour une 11e année consécutive, ayant déclaré un don médian de 470 $. Les donateurs de l'Île-du-Prince-Édouard et de l'Alberta arrivent au deuxième rang, ayant enregistré un don médian de 390 $.

Parmi les régions métropolitaines de recensement, les donateurs d'Abbotsford–Mission (Colombie-Britannique) ont déclaré le don médian de loin le plus important (620 $) pour une neuvième année consécutive. Les donateurs de Calgary et de Victoria sont arrivés en deuxième place en enregistrant un don médian de 390 $.

Les Canadiens contribuent de bien des façons aux organismes de charité. Les données faisant l'objet de la présente diffusion comprennent uniquement les dons versés aux oeuvres de bienfaisance et aux organismes agréés ayant fait l'objet d'un reçu officiel dont le montant a été déduit dans la déclaration de revenus. Il est possible de reporter des dons de charité sur les cinq années suivant celle où ils ont été versés. Les dons de charité de 2010 peuvent donc comprendre des dons versés au cours des cinq dernières années. Selon les lois fiscales, les déclarants peuvent porter en déduction d'impôt à la fois leurs dons de charité et ceux de leur conjoint afin d'obtenir de meilleurs avantages fiscaux. Ainsi, le nombre de donateurs pourrait être plus élevé que le nombre de déclarants ayant demandé le crédit d'impôt.

 

© Statistique Canada -


Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter