Tolerance.ca
Regard sur nous et ouverture sur le monde
Indépendant et neutre par rapport à toute orientation politique ou religieuse, Tolerance.ca® vise à promouvoir les grands principes démocratiques sur lesquels repose la tolérance.

Canada. Baisse du nombre d'inscriptions scolaires

Un peu moins de 5,1 millions d'élèves étaient inscrits dans les écoles publiques primaires et secondaires canadiennes pendant l'année scolaire 2008-2009, en baisse de 0,5 % par rapport à l'année scolaire précédente.

Il s'agit du plus petit effectif d'élèves depuis 1998-1999, lorsque les données pour l'Enquête sur l'enseignement primaire et secondaire ont été recueillies pour la première fois. Les effectifs ont atteint un sommet de près de 5,4 millions d'élèves en 2001-2002.

Depuis, les effectifs ont diminué dans toutes les provinces et dans tous les territoires, sauf en Alberta et au Nunavut. Les baisses les plus importantes ont été observées dans la région de l'Atlantique, suivie du Yukon et des Territoires du Nord-Ouest. De même, entre 2007-2008 et 2008-2009, les effectifs ont également diminué dans tous les secteurs de compétence, sauf en Alberta et au Nunavut.

Les effectifs des programmes d'immersion en langue seconde des écoles publiques primaires et secondaires ont augmenté de façon constante. En 2008-2009, plus de 317 000 élèves étaient inscrits à un programme d'immersion en langue seconde, en hausse de 2,1 % par rapport à 2007-2008 et de 13,3 % par rapport à 2002-2003.

Les effectifs d'élèves en éducation spécialisée ont également augmenté. Plus de 583 000 élèves ont reçu une éducation spécialisée à temps partiel ou à temps plein en 2008-2009, en hausse de 3,2 % par rapport à 2007-2008. (Ces données excluent le Yukon et le Nunavut.)

Plus de 341 000 élèves ont obtenu leur diplôme d'études secondaires dans les écoles publiques en 2008-2009, en hausse de 3,3 % par rapport à l'année scolaire précédente.

Le taux d'obtention de diplômes d'études secondaires dans les établissements publics en 2008-2009 était de 74,8 %, en hausse par rapport aux 71,8 % enregistrés en 2007-2008. (Le taux d'obtention de diplôme est calculé en divisant le nombre de diplômés des écoles publiques secondaires par la moyenne de la population âgée de 17 ans et de 18 ans. Il ne doit pas servir à déduire un taux de décrochage.)

À l'échelle nationale, le taux d'obtention de diplômes d'études secondaires dans les établissements publics a été plus élevé chez les femmes (77,4 %) que chez les hommes (72,3 %).

Le total des dépenses des écoles primaires et secondaires canadiennes a atteint 55,0 milliards de dollars en 2008-2009, en hausse de 7,1 % par rapport à 2007-2008. Pour la même période, le taux d'inflation était de 2,3 %. Depuis l'année scolaire 2002-2003, les dépenses ont augmenté de 32,8 %, ce qui représente plus du double du taux d'inflation de 14,1 %, selon l'Indice des prix à la consommation.

Au Canada, le coût moyen annuel pour la formation d'un élève a atteint 11 614 $ en 2008-2009, en hausse de 40,9 % par rapport à 2002-2003, lorsqu'il en coûtait en moyenne 8 244 $ pour former un élève. Cette donnée porte sur tous les élèves de l'enseignement primaire et secondaire, de l'éducation permanente et de la formation professionnelle.

Parmi les provinces, le coût annuel par élève en 2008-2009 a varié entre 12 765 $ en Alberta et 10 210 $ à l'Île-du-Prince-Édouard.

Une partie de la hausse des coûts par élève s'explique par le fait que le nombre d'éducateurs (en équivalent temps plein) a augmenté pour une cinquième année consécutive, alors que les effectifs des élèves ont diminué. En 2008-2009, il y avait 339 000 éducateurs au Canada, en hausse de 0,9 % par rapport à l'année scolaire précédente.

Entre 2002-2003 et 2008-2009, le nombre d'éducateurs âgés de 29 ans ou moins a augmenté de 7,7 % pour atteindre 56 800, alors que celui des éducateurs âgés de 60 ans et plus a plus que doublé pour atteindre 14 700.

© Statistique Canada -


Réagissez à cet article !
Pour écrire votre réaction, nous vous encourageons à devenir membre de Tolerance.ca® ou de vous identifier si vous êtes déjà membre. Vous pouvez poster une réaction sans devenir membre, mais vous devrez compléter vos informations personnelles pour chaque réaction.

Devenir membre (gratuit)   |   S'identifier

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de Tolerance.ca®. Vous devez lire Les règlements et conditions de Tolerance.ca® et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de Tolerance.ca®.
Suivez-nous sur ...
Facebook Twitter